samedi 23 mars 2019

Vivre ensemble impossible

 
 
Résultat de recherche d'images pour "attentat bus italie"


Publié le 23 mars 2019 par rra137

Deux populations qui se regardent en chiens de faïence et qui s’affrontent par leaders interposés.

Le débat entre Eric Zemmour et Yassine Bellatar, le soit disant fantaisiste, en témoigne.

Bellatar, tout habile manoeuvrier qu’il soit, n’a pas pu s’imposer, contre un Zemmour au mieux de sa forme.
Ce qui n’empêche pas le défenseur de la France française d’être désavoué et critiqué par cette même gauche immigrationiste et pro-islam.
Ceux qui pensent qu’il vaut mieux vivre sous le régime de la charia et rester vivant que vouloir être libre, souverain et mort.

Les négateurs du danger nazi et les pacifistes des années 30 sont responsables des millions de morts de la guerre mondiale qui a suivi. N’oublions pas!

Cinquante années de lavage de cerveau ont lobotomisé les français.
La société de consommation à outrance et la féminisation des mentalités ont achevé de les ramollir et à les enfoncer dans le confort et la seule jouissance d’une vie sans spiritualité.
Avec pour résultat l’écroulement des moeurs, le chacun pour soi et l’oubli de l’appartenance à ses racines.


A présent, grâce aux réseaux sociaux et à de rares publications, des lanceurs d’alerte tentent d’éveiller les endormis, tout en faisant bien attention à la teneur des mots, car la 17éme Chambre correctionnelle ne les ratera pas.

Mais cela reste toujours un désespoir de voir que les français ne se mobilisent pas davantage pour sauver leur pays avant la conflagration qui s’annonce.
Même les gilets jaunes sont restés muets sur le sujet de l’immigration de masse.
C’est dire si la chape de plomb qui empêche le citoyen lambda de parler est lourde.

Hier c’était une marseillaise, Marie Bélem, 21ans, assassiné à coup de couteau à la gorge, pour un portable.
Aucune réaction.
La diversité aurait déjà monté une opération punitive contre les non-musulmans.

Mercredi dernier, un chauffeur de bus sénégalais s’apprêtait à brûler vif une cinquantaine d’enfants qu’il transportait.
Cela pour se venger de Salvini qu’il accusait d’être responsable de la noyade en mer de ses frères africains.
En Hollande, c’est un turc qui abat trois personnes en criant « Allah Akbar ».
Toutes les semaines des étrangers non-européens et surtout africains sont compromis dans des actes de délinquance et bénéficient toujours du laxisme des juges et de la bienveillance des autorités.

Pour ceux qui croient encore que l’entente est possible, on peut citer la réaction violente de l’Iman de Roubaix, suite à un article sur RR de Christine Tasin, où elle refusait de mettre dos Brendon Tarrant et les tueurs sadiques du Bataclan.
Cet Iman appelant à une sorte de fatwa contre elle, à travers les blogs islamistes.
Toute compréhension reste fermée entre deux civilisations différentes, obligées de vivre côte à côte à défaut de vivre ensemble.

Pendant ce temps c’était la maire de Paris, Hidalgo, qui organisait un rassemblement protestataire devant l’ambassade de Nouvelle Zélande.

Avait-elle organisé un même rassemblement devant les ambassades du Qatar ou d’Arabie, après le massacre du Bataclan ?

Onyx

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.