mardi 2 août 2016

Une mère de famille enfermée pour apologie du terrorisme

Le 02/08/02016

 



Bonneville (F)

La mère d'un prévenu a craqué au terme d'une audience au tribunal. Elle a exprimé son soutien aux terroristes.

Trois mois de prison ferme: c'est la peine qui a été infligée vendredi par la justice française à une mère de famille pour apologie du terrorisme.
 Cette personne, rapporte «Le Dauphiné libéré», s'en est prise au président du tribunal au terme d'une audience où son fils trentenaire était jugé.
Alors que le procès était simplement renvoyé, la femme a apostrophé le magistrat puis a «exprimé un soutien aux terroristes poseurs de bombes», relate le quotidien hexagonal.
Le prévenu, incarcéré pour vol et violence, comparaissait pour avoir tenté par deux fois, mardi et mercredi passés, de bouter le feu à sa cellule de la maison d'arrêt de Bonneville, en Haute-Savoie (F).

C'est le tribunal correctionnel de cette même ville qui a jugé sa mère en comparution immédiate.
 
(jef)

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.