lundi 24 novembre 2014

Poitiers: L’école met en garde contre l’intégrisme musulman

      sur lesobservateurs.ch
 
 
B3BueITCIAA6Pj4

Une circulaire du rectorat de l’académie de Poitiers, visant à aider les enseignants à détecter les élèves en phase de radicalisation religieuse, est critiquée par des syndicats.

Le document embarrasse le ministère de l’Education nationale.
Une circulaire du rectorat de Poitiers, envoyée par mail aux chefs d’établissement de la Vienne, a pour ambition de prévenir la radicalisation en milieu scolaire.
Ce document de 14 pages, rendu public par Mediapart, est critiquée par des syndicats qui y voient au mieux une « maladresse », au pire du « racisme », seul l’islam étant visé.
 
« Habillement musulman, refus du tatouage, perte de poids »…

Dans ce document intitulé « Prévention de la radicalisation en milieu scolaire », les enseignants sont appelés à prendre en compte plusieurs critères.
Et tous concernent l’extrémisme musulman, alors que le document ne précise à aucun moment de quelle radicalisation il s’agit.
A la manière d’un « petit guide pratique du parfait djihadiste, le Powerpoint énumère plusieurs critères, parmi lesquels figurent une « barbe longue non taillée (moustache rasée) », des « cheveux rasés », un « habillement musulman », le « refus du tatouage », une « perte de poids liée à des jeûnes fréquents ».
Sont mentionnés également des comportements de type « repli identitaire », « exposition sélective aux médias », « rhétorique politique » concernant notamment la Palestine, la Tchétchénie, l’Irak.
 La circulaire invite aussi à surveiller ceux qui s’intéressent de près à l’histoire des débuts de l’islam.
 Toutefois, à aucun moment, le document ne précise comment doivent réagir les chefs d’établissement s’ils constatent ce type de comportement.
 
« C’est extrêmement dangereux ».

A Poitiers, Magali Espinasse, secrétaire départementale du Syndicat national des enseignants du secondaire (SNES), dénonce une circulaire qui stigmatise certains élèves.

 « Tout est choquant.
C’est simpliste, schématique et faux.
C’est extrêmement dangereux.
 C’est n’importe quoi.
‘Habillement musulman’, ça veut dire quoi ?
 ‘Cheveux rasés’, ça veut dire quoi ?
‘Refus du tatouage’, vous êtes pour ou contre la tatouage ?
 Et s’ils sont contre, on les dénonce comme des futurs djihadistes ? », interroge-t-elle au micro d’Europe 1.
Pour le secrétaire départemental du syndicat UNSA, Jean-François Roland, « les termes employés sont maladroits ».
 « Ce n’est pas vraiment le vocabulaire qu’emploie habituellement l’Education nationale.
 Je pense qu’il a manqué une relecture avant diffusion », a-t-il ajouté, également auprès de France Bleu.
 
« Un document perfectible ».

 De son côté, le rectorat de Poitiers a confirmé la diffusion de la circulaire, mais n’a pas souhaité faire d’autre commentaire.
Interrogée sur France 3, la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a évoqué un document « sans doute perfectible, c’est incontestable » et « une démarche isolée (…) faite dans cette académie ».

« Peut-être que les mots ne sont pas parfaits, et nous allons en effet améliorer les choses », a-t-elle ajouté, tout en soulignant qu’ »on ne peut pas s’en tenir à la description faite par le papier de Mediapart pour comprendre quel était l’intérêt de ce document ».
 
Source

2 commentaires:

  1. Sylvestre Brunaud24 novembre 2014 à 18:42

    A Poitiers ils ont un pète au casque ,le jour ou cela pétera ,ils verront de eux mêmes avec des collabos Français même proche de chez vous ..
    Cela veut rien dire , c'est du pipeau ,il y a toute sorte de guerrier et celui que vous y attendez le moins ,votre propre voisin par exemple ..Mohamed Merah et bien d'autre était habillés naturel ..,perte de poids encore cela me fait bien rire ..Habillements musulmans encore de quoi rire ..OUI pour un Imam !!!

    RépondreSupprimer
  2. L 'islam est l'islam ,il y en a pas cinquante ,l"islam est pour la conquête du monde entier ,même un bon musulman sera obligé de marcher dans le rangs ,sans quoi sa famille en subira vous savez quoi ?..Comme le FLN en Algérie pour les moines et Gourdel dont ses amis arabes, ou tout en était bien organisé ..Je l'ai vécu ..

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.