samedi 24 août 2013

La foire au trône (vacant).

par       

 
Résumons…
Une rentrée médiocre…
Un concours de bronzage et de chemises ouvertes sur des torses d’athlètes…
Des robes dignes du catalogue de la Redoute.
 
Une gauche déchirée entre des Verts aussi prétentieux qu’inexistants en termes de potentiel électoral et un Front de gauche excité et prêt à toutes les provocations pour affaiblir cette coalition impossible.
 
Des ministres sans avenir qui n’hésitent plus à se disputer sauvagement des bribes de popularité et rêvent sans peur du ridicule à un avenir glorieux.
 
Une rentrée où ce pouvoir sans âme, incapable de s’attaquer aux problèmes urgents se contente de tirer de pauvres plans sur une comète qu’il est le seul à connaitre.
 
Où l’opposition UMP fume un calumet de la paix éteint et dans laquelle chacun fourbit secrètement de pauvres armes… où les inventaires devraient être le moyen d’exister un peu, provisoirement….
 
Une situation catastrophique au plan de l’emploi et une pression fiscale irrationnelle, afin de ne pas fâcher des amis Européens, qui, eux, traitent les problèmes de fond…
 
A ceci près que la dette continue de progresser de manière mécanique et que les défaillances d’entreprises connaissent une augmentation terrifiante….
 
Des promesses démagogiques des socialistes avec l’inversion de la courbe du chômage et de la droite avec une baisse importante de la pression fiscale en cas de retour au pouvoir…
 
Incantations ridicules s’il en est… Nos politiques embrassent les Français en leur donnant le baiser de la mort !
 
Le travail coûte trop cher…

On augmente les charges ou on les répartit autrement….

On supprime bêtement et sans raison la défiscalisation des heures supplémentaires.

 La flexibilité, même maitrisée et humaine, reste un tabou intouchable
 
Nous y allons peu à peu mais surtout sans le dire, devant des syndicats paralysés par le cousinage avec le pouvoir mais nous perdons du temps..
 
Aucun investissement productif…

Aucune mesure nette et rapide pour améliorer très vite la compétitivité de nos entreprises..
 
Des allocations..

 Des aides….
 
Du discount social qui permet d’affaiblir les Français et de mieux contrôler le pays…
 
Mais l’histoire le montre..
 
Ces vieux remèdes socialistes finissent, après de longues souffrances des pays où ils ont été employés, par montrer leur inefficacité et disparaissent ….
 
Une communication dérisoire et presque délirante…
 
Une Europe, qui, dans son état actuel, est un poison et une stupidité économique et sociale…
 
Des technocrates isolés prennent des mesures incohérentes sous la pression de groupes financiers puissants…
 
Une usine à gaz paralysée par les différences de niveau entre ses membres…
 
Un gouvernement qui ressemble à celui d’une république bananière, où des membres sans avenir pour la plupart attendent bêtement une reprise qui,dans un tel contexte n’atteindra pas la France.
 
Des interventions ridicules au plan international où les faibles vociférations d’un Fabius sont inaudibles et ridicules…
 
Les fausses perspectives de reprise, basées sur une augmentation passagère de la consommation d’énergie au printemps dernier, ne sont plus crédibles.
 
Concrètement la CSG augmente, la TVA également. On gratte bêtement chaque os de la carcasse afin d être sûr qu’il ne reste plus de gras.
 
Une politique de subventions au coup par coup, sans aucune vision d’ensemble et des gouvernants incapables désormais de fixer un cap ou d’expliquer leurs décisions.
Que dire des Placé, Duflot, Joly, Mélenchon dont le seul but est de donner à Le Pen des leviers solides,et d’empêcher un président affaibli de tenter des semblants de réformettes.
 
Indiscutablement, cet édifice branlant est construit sur du sable.

 En l’absence de courage politique de la totalité des intervenants, les perspectives sont très inquiétantes…
 
Que dire de cet UMP dont les propos indigents tenus par des leaders préoccupés par le seul avenir, ne rassurent pas, loin s’en faut !
 
Il suffit de parler avec des Français du Nord ou des zones rurales pour comprendre que nous faisons le lit des extrêmes, dans la plus totale insouciance…
 
Une bonne rentrée à toutes et tous !

1 commentaire:

  1. Que ceux qui ont quelques moyens se dépêchent de quitter ce pays qui n'est plus le notre, et ne ressemble plus qu'à ses conquérants islamistes.
    Yves Thérésin

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.