samedi 28 février 2015

Tragique assassinat à Moscou: Cui bono

Le 28 février 2015 – Source Russia Insider


La victime d’un horrible meurtre, mais pas l’opposant n°1 en Russie


Les médias présentent Nemtsov comme la force motrice de l’opposition russe, mais sa cote de popularité avoisinait 1%
La mort de Nemtsov est tragique.
 Mais il n’était pas le cœur de l’opposition en Russie et il est extrêmement irresponsable de la part des médias de l’affirmer.
Les rapports des médias sur la place de Boris Nemtsov dans la sphère politique russe sont aussi déroutants que les circonstances bizarres et tragiques de son assassinat.
 L’article d’Anna Nemtsova (aucun lien de parenté avec le défunt) dans The Daily Beast est peut-être le pire de tous.
 Son titre, Boris Nemtsov, cœur de l’opposition russe, abattu à Moscou, donne l’impression que Nemtsov était, eh bien, le cœur de l’opposition en Russie.
 Il ne l’était pas et prétendre qu’il l’était est tout simplement idiot (et mal intentionné, Note du Saker Fr)


Un sondage réalisé l’année dernière montre que seulement 45% des Russes connaissaient le nom de Nemtsov; sur ces 45%, seulement 1% lui faisaient confiance, alors que 17% ne lui faisaient pas confiance.
Mais cela n’a pas empêché Nemtsova d’écrire qu’il était la force motrice du mouvement d’opposition en Russie.
 Il ne l’était absolument pas, absolument pas.
 (Mais la raison pour laquelle on le prétend est facile à deviner.)
 
Après tout, pourquoi le Tsar Poutine voudrait-il supprimer un politicien dont moins de 50% des Russes avaient entendu parler?
 
Cela ne ferait pas vendre les journaux !

Traduit par Dominique, relu par jj pour le Saker Francophone

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.