dimanche 25 août 2019

Le maire de Metz, Dominique Gros, annonce que la ville « s’est portée volontaire pour accueillir des migrants… »

 
 

Par Sebastien de Lyon le 25/08/2019 pour Fdesouche

La ville ouvre ses bras aux migrants de l’Ocean Viking

Membre de l’Association nationale des villes et territoires accueillants, Metz s’est portée volontaire pour accueillir des rescapés du navire Ocean Viking débarqués à Malte ce vendredi 23 août.

Après deux semaines en mer, ces 356 migrants africains ont pu enfin accoster en Europe.
La France s’est engagée à en accueillir 150.

[…]
Une initiative collective

Un tout petit nombre d’entre eux pourrait, maintenant, rejoindre Metz.
Membre de l’Association nationale des villes et territoires accueillants (ANVITA), Metz s’est portée volontaire pour en accueillir quelques-uns.

[…]

« L’idée est qu’il y ait des territoires qui donnent suite à l’engagement de la France.
Je le fais d’autant plus aisément qu’il y a des Messins volontaires pour accueillir et accompagner ces personnes, explique-t-il.
Ça m’est arrivé personnellement de le faire.
C’est une prise de position en conformité avec ce que je pense sur la façon dont l’humanité doit être gérée.
Je rappelle que l’adhésion à l’ANVITA n’est pas une initiative personnelle.
Elle a été validée par le conseil municipal. »

[…]
Violation des droits humains

Selon Dominique Gros, il n’y a pas à transiger lorsque la violation des droits humains est manifeste, même s’il conçoit que, politiquement, la question de l’accueil des migrants demeure complexe dans une Europe fissurée par les idéologies populistes.

[…]

Donc, quitte à heurter la sensibilité d’une frange de ses administrés, l’élu appelle chacun à « prendre ses responsabilités » vis-à-vis de ce drame humanitaire « Il faut bien prendre conscience que nous aussi, ici, nous sommes menacés par des gens xénophobes. Ça s’appelle le Rassemblement national, auquel il ne faut pas donner du grain à moudre. Il faut trouver la juste mesure. Et là, je me place simplement dans l’humanitaire. La Ville de Metz participe à des actions qui s’imposent à tout être humain, vraiment humain. »

L’article dans son intégralité sur Le Républicain Lorrain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.