mardi 30 avril 2019

Un autre mensonge tombe : l’immigration n’est pas le résultat du « réchauffement », démontrent les chiffres

 
 
 
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 avril 2019
 
Vous l’entendez partout à la télé. Les experts vous l’assurent la main sur le cœur et la larme à l’œil : « le réchauffement climatique est la cause de l’immigration massive ». Ils mentent. Et quelqu’un en apporte la preuve. Que voici.
 
Matthew Sussis, directeur adjoint des communications du Centre d’Etude sur l’immigration (CIS), a compilé les données sur le rendement des cultures agricoles de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture entre 2000 et 2017 (1).
 
Les données concernaient les principales cultures produites au Honduras, au Guatemala et au Salvador – les trois pays du Triangle qui constituent la majorité des migrants illégaux arrêtés à la frontière sud des États-Unis.
Ce qu’il a découvert, et que les chiffres révèlent, il suffisait de les consulter – est que l’image d’Epinal selon lesquelles les terres situées dans les pays chauds sont devenues incultes ou pauvres par le réchauffement, poussant les gens à fuir pour nourrir leur famille, est un hoax total.
  • La plupart des principales cultures des pays d’Amérique centrale ont vu leur production augmenter au cours des dix dernières années.
  • Entre 2007 et 2017, le Honduras a connu une croissance importante de la production de café, de melons, d’huile de palme, de riz et de haricots, dont une partie a augmenté de centaines de milliers de tonnes métriques.
  • Une croissance similaire a eu lieu au Guatemala au cours de la même période, qui a vu une augmentation considérable de la production d’huile de palme, ainsi qu’une croissance des bananes, du sucre, du maïs et du riz.
  • Le café, le riz et le sorgho ont diminué en El Salvador au cours des dix dernières années, mais le pays a été en mesure de produire beaucoup plus de maïs, de canne à sucre et de haricots. Selon Sussis, le déclin du café est dû en réalité à la concurrence d’autres exportateurs sur le marché, et à la volatilité politique du pays.
« Dans ces trois pays du Triangle de l’Amérique du sud, la majorité des principaux produits agricoles ont vu leur production augmenter ces dernières années – dans certains cas, elle a triplé ou quadruplé. Compte tenu du succès des rendements agricoles en Amérique latine, il est difficile d’imaginer que le changement climatique soit un facteur majeur qui stimule les flux migratoires », note M. Sussis dans son rapport.
L’étude intervient après que de nombreux politiciens et experts ont tenté d’établir un lien entre l’immigration clandestine et le changement climatique.
« L’extrême droite aime susciter la peur [et] la résistance aux immigrants. Mais avez-vous remarqué qu’ils ne parlent jamais de ce qui pousse les gens à fuir leur maison ? » avait tweeté Alexandria Ocasio-Cortez en avril.
« C’est peut-être parce qu’ils seraient forcés de faire face à un facteur majeur qui alimente la migration mondiale : Changement climatique. »
https://twitter.com/AOC/status/1115747599972208640
Dans le cas d’AOC, ce n’est pas tant le mensonge que la stupidité, l’incompétence crasse, et le fait qu’elle soit traitée comme une Pom Pom girl qui explique ses ridicules déclarations.
Mais vous avez les mêmes chez vous n’est-ce-pas ?
« Une bien meilleure explication de la poussée migratoire n’est pas un facteur d’incitation, mais un facteur d’attraction », a conclu M. Sussis.
« En termes simples, les migrants d’Amérique centrale ne viennent généralement pas en Amérique à cause de catastrophes climatiques mettant leur vie en danger. Au contraire, ils viennent parce qu’ils savent qu’on les laissera rester. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.
  1. CIS.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.