jeudi 27 juin 2013

76% des Français hostiles à la politique économique et sociale du gouvernement


Le Point.fr - Publié le

Une écrasante majorité des personnes interrogées estime que les emplois aidés ne sont pas une solution efficace dans la lutte contre le chômage.


 
 
Plus de sept Français sur dix se déclarent mécontents de la politique économique et sociale du gouvernement et estiment que les emplois aidés ne sont pas une solution efficace pour lutter contre le chômage, selon un sondage Tilder-LCI-OpinionWay publié jeudi.

 Interrogés sur leur sentiment à l'égard de la politique économique et sociale du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, 43 % des Français se disent "assez mécontents" et 33 % "très mécontents", soit un total de 76 %. Seuls 21 % se déclarent "assez satisfaits" et 2 % "très satisfaits".

L'étude montre également que 72 % des Français pensent que les emplois aidés, comme les contrats d'avenir, ne sont pas une solution efficace pour lutter contre le chômage. 27 % pensent en revanche que c'est une solution efficace.

 Le ministre du Travail Michel Sapin a confirmé dimanche que le gouvernement conserverait en 2013 un total de 440 000 emplois aidés en plus de 100 000 emplois d'avenir.

Sondage en ligne réalisé selon la méthode des quotas les 26 et 27 juin auprès d'un échantillon représentatif de 962 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

4 commentaires:

  1. Lorsque je vois les résultats de ces sondages, je reste perplexe.

    Comment peut il y avoir des gens satisfait, ou pire très satisfaits, si on a un minimum de compréhension de ce qu'il se passe ?

    On devrait peut être instaurer un permis de voter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On devrait tout simplement interdire le droit de vote aux étrangers, ce sont ceux là qui en majorité ont voté Hollande. et bien sur, ceux auxquels ça rapporte financièrement.
      Yves Thérésin

      Supprimer
  2. Les emplois aidés sont une vaste fumisterie qui ne débouchera sur rien de concret pour les jeunes ......

    Ils ne sont là que pour masquer la montée du chômage en France .... et permettre à Mr Toutmou ou le Ravi de la Crèche ou Mimolette quelques soit son surnom ou bien le dernier en lice Mr Bricolage de concrétiser sa promesse de faire reculer le chômage fin 2013 en résumé que de la poudre aux yeux ....

    RépondreSupprimer
  3. 1981, arrivée des socialistes au pouvoir, en grande partie les acquis sociaux sont supprimés, on commence à savoir ce qu'est ne dette, mais on ne saura qu'après comment est née cette dette, et de quelle façon les français ont à leur insu, payé pour tous les protégés du président socialiste.
    La relève arrive avec Flanby et sa bande, les ouvriers perdent la protection du C.D.I, les taxes augmentent vitesse grand V, on marie des paires d'êtres, on chamboule les fondements même de notre société,on attribue des droits aux étrangers aux dépends des français, on emprisonne les honnêtes citoyens et on encourage les voyous qui vivent sur le compte des contribuables. On taxe les petits fonctionnaires, alors que ce sont comme toujours les hauts politiciens en particulier qui remplissent leurs comptes en banque. Comment peut il y avoir des satisfaits de ce "socialisme" quand on constate que ce ne sont que les protégés qui profitent ?
    Yves Thérésin

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.