mardi 24 mars 2020

Covid-19

L’image contient peut-être : 2 personnes, gros plan


 On commence à mieux comprendre l’affaire #DidierRaoult / #AgnèsBuzyn #YvesLevy

 Et c’est effrayant !!
 
Après quelques recherches :
Il apparaît que le fond de l’affaire, qui est aussi technique que sensible, concerne la personnalité juridique des nouveaux Instituts hospitalo-universitaires (IHU).
Ces structures ont été créées en 2010, sur les conseils d’Alain Juppé et de Michel Rocard, afin de stimuler la recherche médicale française.
L’objectif était de fonder des centres de recherche de haut niveau échappant aux pesanteurs des structures existantes.
Pour ce faire, ils bénéficient depuis leur création d’une personnalité morale, à savoir le statut de « fondation » indépendante qui leur donne des coudées franches.
L’INSERM, longtemps dirigé par le mari d'Agnès Buzyn, Yves Lévy a mené une bataille pour obtenir la fin de cette spécificité.
En clair, pour prendre l'ascendant sur l'institution rivale, Yves Levy , a toujours voulu la peau des IHU, comme un enjeu de pouvoir !
Rappel : Le professeur Didier Raoult est directeur de l’IHU de Marseille Méditerranée, il est "pêcheur de microbes" depuis plus de 30 ans.
C’est un des experts mondiaux en matière de maladies infectieuses et tropicales.
Il mène actuellement un protocole de guérison du coronavirus.

Il défend son pari de lutter contre le Covid-19 avec la chloroquine, désormais vantée aussi par le président américain Trump.
Il est un des 11 membres du conseil scientifique Covid-19 auprès du gouvernement français.
La suite ...en mai 2017 , la naissance d’un conflit d’intérêt entre Agnès Buzyn, devenue Ministre, et l’INSERM, dirigée par son mari, qui se verra donc recasé par copinage, comme conseiller juridique du gouvernement !!
Yves Levy obtiendra ainsi en 2018, un poste très convoité, puisque le quota de conseillers d'Etat non-juristes s'élève à douze maximum.
Parmi les heureux élus, on compte aujourd'hui deux préfets, quatre énarques, un avocat d'affaires, deux ingénieurs, un militaire et un universitaire en sciences de l'éducation.
A cette place, le médecin est invité à exercer des "fonctions consultatives" pour le Conseil d'Etat, c'est-à-dire conseiller juridique du gouvernement.
Concrètement, les conseillers d'Etat réunis en formation consultative livrent une appréciation sur la conformité de chaque projet de loi de l'exécutif au droit de l'Union européenne et à la Constitution française.
Voilà comment un ponte de la médecine s'improvise cador du droit... jusqu’à la crise sanitaire du Coronavirus et jusqu’à retrouver en gestion de crise son ancien rival des IHU : l’indépendant Didier Raoult !!

À suivre....

Merci à Didier Maisto et David Koubbi de s’être emparé visiblement de ce dossier.

Elisabelle Bourgue
 
Via fabie

1 commentaire:

  1. CE SONT DES PETITS VOYOUS EN COL BLANC LEVY A VENDU 1 LABO P4 A WUHAN ET LE CORONA VIRUS EST PARTI DE LA COINCDENCE ET BUZYN SE BARRE VITE ELLE SAVAIT BEAUCOUP DE CHOSES MAIS CHUT

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.