mardi 24 mars 2015

Crash aérien : quand François Hollande joue les attachés de presse !


 
 
Le 24/03/2015


En 2017, notre président de la République pourra se reconvertir en… attaché de presse !
 
 C’est lui-même qui a informé les journalistes sur le crash aérien près de Barcelonnette !
 S’il ne s’agissait d’un drame, ce serait risible.
 Les chaînes de télévision et les radios relayant la catastrophe aérienne de l’Airbus A320 de la compagnie Germanwings assurant hier, mardi, la liaison Barcelone-Düsseldorf ont été servies !
 Qui a annoncé cette catastrophe ?
Monsieur François Hollande.
Oui : le président de la République française !
 Qui est revenu devant les caméras et les micros pour en donner des détails ?
Le même président de la République française.
Sincèrement, qu’un président de la République prenne la parole en direct sur toutes les chaînes de télévision et les radios pour présenter ses condoléances aux autres peuples touchés par un tel événement dramatique, quoi de plus… « normal » !
 Mais apporter des précisions – qui n’en étaient même pas – du genre « les conditions du crash laissent penser qu’il n’y aurait aucun survivant » ou « à ma connaissance, il n’y avait aucun Français à bord », non, non et non !
Même si, comme aiment à le dire mes confrères, il s’agissait là d’une « source sûre » (« quoique », ajouteront certains), ce n’était pas à lui de jouer à l’attaché de presse !
Et surtout pas en de telles circonstances, pas lors d’une catastrophe !

Voici, d’ailleurs, quelques réactions de Français sur le site d’un quotidien (Le Monde) :

« Franchement, avons-nous élu un homme chargé du futur de notre pays pour s’occuper de ce type d’événement et nous dire des platitudes comme celles que j’entends ? Pitoyable et pathétique. »

« Question iconoclaste : est-ce vraiment au président de la République de traiter ce genre de question, toute dramatique fût-elle ? »

– C’est une « speakerine en direct » !

« Et toujours votre PR en première ligne… il pourrait être le porte-parole du gouvernement ! »

Cette nouvelle fonction prise par M. Hollande a, d’ailleurs, créé un incident au sein même de l’Assemblée nationale : Lionel Luca (UMP/Alpes-Maritimes) a tweeté après l’intervention du président de la République : « On croyait avoir perdu François Hollande depuis ce week-end électoral meurtrier. On vient de le retrouver comme commentateur du crash de l’A320 ! Reconversion. »

Cela n’a pas plu aux (encore) proches de M. Hollande dont Mme Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la Famille : « Monsieur Lionel Luca, il n’est pas trop tard pour supprimer ce tweet. On retiendrait au moins que vous le regrettez. »

 Certains ayant parlé d’indécence, Lionnel Luca a retweeté : « L’indécence, c’est François Hollande qui n’intervient que sur le compassionnel ! »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.