vendredi 22 juillet 2016

Comment Hollande carbonise Cazeneuve

Le 22/07/2016


   Hollande
On adore! C’est du travail de pro! Hollande, qui n’a jamais exercé la moindre responsabilité en France avec une réussite simplement minimal, excelle dans un et un seul art: celui de carboniser les lampistes pour garder les mains propres.
 
Un art qui demande des pré-dispositions certaines, qu’il a parfaites à l’ENA puis au Parti Socialiste!
 
Hollande a mesuré la catastrophe de Nice
 
Pour Hollande, l’attentat de Nice constitue une bien méchante épine dans le pied.
Pendant que son second couteau Cazeneuve expliquait avec la constance du professeur de catéchisme: « Il n’y a pas de faille dans notre dispositif, seuls les complotistes disent le contraire », François le bien coiffé était pris d’un doute.
Et si les flics qui broutent la moquette de Cazeneuve avaient menti?
 Et si Estrosi avait raison?
 si les policiers nationaux avaient vraiment tiré au flanc à Nice ce soir-là?
 
Comme le révèle le Figaro, Hollande s’est fait envoyer dès samedi les images de la vidéosurveillance sur la Promenade des Anglais.
 
 Il sait, donc, ce qui s’est passé ce soir-là.
En tout cas, il est l’un des mieux informés en France sur le sujet.
 
Hollande a-t-il demandé la destruction des images?
 
Comme l’indique encore le Figaro, la sous-direction anti-terroriste (SDAT) a demandé, dans la foulée de cette transmission, la destruction des épreuves.
Une réquisition officielle a exigé des services de la ville de Nice une destruction des images tournées le 13 juillet par les caméras municipales.
Détruire des preuves?
 Il est très probable que la SDAT n’ait pas formulé cette demande sans une instruction écrite en très très haut lieu.
Un scandale d’Etat commence.
Cazeneuve et Valls étaient-ils au courant de cette demande?
 Tout laisse à penser que non, car on voit mal pourquoi ils auraient maintenu un tir de barrage face à l’opposition avec aussi peu de munitions dans leur besace.
Le plus vraisemblable est que Hollande, dès dimanche, ait compris que sa seule chance de survie face à l’ignoble incompétence de la préfectorale et de la police, était d’attirer les foudres de l’opinion sur Cazeneuve et Valls.
 
En douce, il a donc décidé de les laisser se débattre dans leurs sables mouvants.
 
Hollande fera-t-il payer les lampistes?

En tout cas, une explication est enfin donnée.
On se demandait pourquoi un Cazeneuve, qui n’est pas énarque, pouvait afficher autant de morgue pour un bilan aussi nul.
 Et surtout, cette espèce de balai qu’il s’enfonce toujours bien droit avant de parler à la télévision, rien que pour égrener d’un ton docte des banalités affligeantes.
Pourquoi avoir supporté tout cela pendant autant de temps?
 
Parce que, nous le savons maintenant, il était l’invité permanent du dîner de cons organisé par François Hollande.
 
Bernard Cazeneuve a désormais une mission officielle, la suprême, celle qui lui va d’ailleurs comme un gant: jouer le rôle de paratonnerre à fèces pour son Président adoré.
 
C’est si bon, mon doux et bon maître!

par Éric Verhaeghe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.