mardi 3 janvier 2017

L’Ei incite à de nouveaux massacres!

Le 03/01/2017

                            
L’Ei incite à de nouveaux massacres!

Le 30 décembre 2016, une chaîne Telegram pro-Al-Qaïda a diffusé deux courtes vidéos incitant les musulmans à mener des attentats en Occident et en Russie.
 
 Les vidéos montrent des images d’attentats en Occident, tandis qu’un narrateur appelle à en perpétrer d’autres.
En outre, les Etats-Unis, la Russie et la France sont désignées comme les prochaines cibles du « moujahid solitaire », qui aspire à « la vengeance pour les crimes commis par les infidèles » contre les musulmans.
Les agresseurs solitaires sont érigés en exemples pour la peur qu’ils répandent en Occident.
Sur un certain nombre de bannières apparaît un visage noir encapuchonné, représentant le moudjahid isolé, sur fond de photos d’enfants musulmans blessés dans la guerre, dans l’objectif apparent de justifier le djihad en Occident.
Sur les bannières en anglais, certains messages appellent au djihad immédiat en Occident : « Ô musulman, toi qui souffres de voir les femmes et les enfants en Syrie et qui es dans un pays occidental, sache qu’Allah t’a donné une grande opportunité, que les orphelins et les vulnérables en Syrie attendent des nouvelles de toi, qui guériront leurs cœurs, n’hésite pas  et ce qui est du côté d’Allah est meilleur et durable. »
« Fais tout ce que tu peux, combats jusqu’au dernier homme, dépense jusqu’au dernier cent, la caravane avancera. »

 
haddathniabi3
 
Le 29 décembre 2016, le bureau des médias de l’Etat islamique (EI) à Raqqa, en Syrie, a posté une vidéo dans laquelle des dizaines d’enfants de différents milieux reçoivent une formation militaire avec des fusils et des grenades, exécutent des hommes accusés d’être des espions et des soldats de l’armée syrienne et jurent d’attaquer les infidèles dans leurs pays.
Dans la vidéo, intitulée « Mon père m’a dit », mise en ligne sur le principal forum djihadiste affilié à l’EI, Shumoukh Al-Islam, les enfants, principalement des fils de combattants étrangers originaires de plusieurs pays, dont la Turquie, la Tchétchénie, le Turkestan, l’Arabie saoudite et le Kirghizistan, évoquent la mémoire de leurs pères et leurs injonctions à devenir combattants, candidats au martyre, et à étudier la charia.
La plupart des enfants parlent en arabe avec divers accents.
Ces enfants transmettent un message collectif, chacun prononçant une phrase ou deux, comme : « Nos pères ont été tués en défendant l’islam, mais ils ont planté le monothéisme dans nos cœurs, ainsi que l’amour du combat contre les polythéistes et [l’amour de la] prédication (…).
Ils nous ont appris à nous soucier d’un sujet dont bon nombre d’hommes ne se préoccupent pas : la religion et le soutien aux opprimés. Nous serons, avec l’aide d’Allah, l’épée de la oumma et son bouclier. »
S’adressant aux « nations de la mécréance », ils ajoutent : « Nous ne sommes pas un groupe, nous ne sommes pas des slogans, nous sommes les petits-enfants des Compagnons du Prophète et nous resterons jusqu’au Jour du Jugement, et nous vous envahirons dans vos patries, avec l’aide d’Allah. Alors, attendez et palpez vos cous, car la défaite sera vôtre au nom du Dieu de Mohammed. »
 
haddathniabi5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.