mardi 11 octobre 2016

Vladimir Poutine annule sa visite en France sur fond de provocations pro-djihadistes du gouvernement français

Le 11/10/2016


 hollande-poutine-2
 
 breizatao.com – ETREBROADEL (11/10/2016)


Lassé des provocations du gouvernement français contre la Russie en faveur des djihadistes encerclés à Alep, le président russe a renoncé à venir en France comme il devait le faire le 19 octobre. 
 
Le chef de l’État Russe avait été en but aux propos de François Hollande, lequel s’était “interrogé” publiquement sur la venue de celui-ci (source).
 Le ministre des Affaires Etangères, Jean-Marc Ayrault, avait multiplié les provocations, assurant que si Vladimir Poutine se rendait en France, “ce ne serait pas pour échanger des mondanités” (source).
Le ministère des Affaires Etrangères, liés aux états terroristes du Golfe, se démenait depuis des jours pour empêcher la venue du président russe, allant jusqu’à accuser la Russie de “crimes de guerre” alors que celle-ci est occupée à anéantir les islamistes encerclés à Alep, dans le nord de la Syrie (source).
Le soutien actif de la France, des USA, de la Grande-Bretagne et des pétromonarchies du Golfe aux djihadistes et autres groupes islamistes ne s’est jamais démenti.
 
Dans un tel climat, le gouvernement russe ne pouvait maintenir une visite dont la présidence française entendait faire un spectacle visant à humilier la Russie à coup de tirades sur les “droits de l’homme” en Syrie, si bien défendus par les coupeurs de tête d’al-Qaeda qu’appuie activement la France.
 
Le président russe devait inaugurer une église orthodoxe édifiée à Paris avec l’aide financière de la Russie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.