lundi 23 mars 2015

Le FN est le premier parti de France: Les médias préfèrent le cacher

Article publié le 23.03.2015 sur les observateurs.ch
 
 
DésinforamtioPresseNepasAvalerFlacon

Le premier parti de France est le FN, sans aucune ambiguïté comme vous pouvez le constater sur le site du gouvernement français.

L'assemblage artificiel UMP - UDI ne peut cacher l'immense défaite de Sarkozy, son UMP culminant à... moins de 7%.
Ce qui ne prive pas le Matin de prétendre que c'est une victoire:
"L'opposition de droite de l'ancien président Nicolas Sarkzoy est sortie vainqueur ce dimanche 22 mars en France du premier tour d'élections départementales. Elle a ainsi fait échec au pari du Front national (extrême droite) de s'afficher principal parti du pays."
Car non seulement le FN récolte plus de 25% et se profile loin devant le PS (notez qu'ils utilisent le terme "gauche" afin de cacher l'énorme défaite du PS), mais encore c'est bien le premier parti de France avec près de 5 millions de voix.
 Même les médias belges sont plus crédibles dans cet exercice, ce qui en dit long sur l'état d'esprit du Matin:
"La droite est sortie largement en tête du premier tour des départementales, alors que la gauche divisée est en passe de perdre dimanche prochain une trentaine de conseils généraux et que le FN, à plus de 25%, est qualifié dans plus d'un canton sur deux."
Source
 
CAvLae7WYAAXl8f
 
A faire circuler sans modération.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.