jeudi 24 juillet 2014

Vaulx-en-Velin : Ahmed Chekhab mariera-t-il encore ces « enculés de juifs » ?


ob_412141_chekhab


Le 23 juillet 2014


Tous les antiracistes de France et de Navarre ne pouvaient s’empêcher de laisser couler une larme d’émotion, au soir de la dernière élection municipale de Vaulx-en-Velin.
 
Le nouveau maire socialiste, Hélène Geoffroy, était originaire de Guadeloupe, tandis que sur les seize postes d’adjoint (1.254 euros par mois), figuraient pas moins de six élus issus de la diversité, dont Ahmed Chekhab aux sports.
Malheureusement, la belle histoire de la « diversité rempart contre le racisme » allait se fracasser, suite à un échange musclé entre ce dernier et le responsable du club d’athlétisme local, Majid Diri.
 

 
« Il veut niquer Ahmed Chekhab… tu veux Zeitoun ? Tu veux Zeitoun ? Tu veux un juif ? C’est ça, mais c’est ça quoi ! c’est ça qu’t’aimes, t’aime pas quand les gens qui sont en place ils te ressemblent, ils veulent t’aider tu préfères un juif qui te nique bien, qui te nique bien, tu préfères un enculé qui te nique bien, c’est ça que tu veux. Tu veux un enculé qui te nique bien… C’est bien Zeitoun… Tu me parlais de ça au marché, les sionistes, nanani, nanahein… Tu veux un juif, tu veux un Zeitoun ? c’est ça que t’aimes… t’as perdu un ami… »
On est pour le moins étonné du langage employé et des propos utilisés.
 En principe, un élu de la République doit représenter l’ensemble de ses concitoyens, et pas seulement « ceux qui lui ressemblent ».
On frémit à l’idée de voir ses enfants mariés par un tel adjoint…
On aurait pu penser que le maire, Hélène Geoffroy, par ailleurs députée et secrétaire nationale du PS chargée de la lutte contre l’exclusion, aurait sanctionné immédiatement l’auteur de tels propos.
 Or, à la surprise générale, celle-ci ne prenait aucune sanction, se contentant de dire que son adjoint aux sports était « un jeune élu sous pression, il est en train d’apprendre, il faut le temps qu’il apprenne ». Silence radio de Harlem Desir et de Jean-Christophe Cambadelis, pourtant fers de lance du combat antiraciste…

On imagine la réaction de la caste politico-médiatique et des ligues de vertu, si Marine Le Pen avait tenu les mêmes propos concernant la célèbre page Facebook d’Anne-Sophie Leclere, qui paraît de la petite bière à côté des propos du camarade Chekhab…
On attendait également la réaction de la Licra et son président Jacubowicz, en principe première concernée par la gravité des paroles de l’élu.
Curieusement, nous aurons droit à un communiqué nous informant que « Ahmed Chekhab va se consacrer à la mise en place à Vaulx-en-Velin d’un plan de lutte contre le racisme, en partenariat avec la Licra. »
Cela paraît aussi scabreux que de demander à un pédophile d’animer une commission sur la petite enfance !
 Donc, la Licra ne déposera pas plainte.
Tous ceux, dont je fais partie, qui ont goûté aux joies des tribunaux grâce aux complices de M. Jacubowicz pour un simple délit d’opinion, auront là une nouvelle preuve de l’imposture de ces associations.
Malheureusement pour le pauvre Ahmed Chekhab, alors que tout paraissait s’arranger, la fédération PS du Rhône a décidé, ce lundi, son exclusion.
 Le malheureux pourrait se plaindre d’un deux-poids-deux-mesures puisque son ami Razzy Hammadi, député socialiste du 93, avait été, lui, défendu par la direction de son parti, suite à une vidéo le montrant, sur internet, en train de qualifier un riverain de la sympathique expression « Enculé de ta race ! »
Il est d’ailleurs curieux que ces élus socialistes, dont le parti a défendu le mariage homosexuel, paraissent avoir un tel problème avec les pratiques sodomites…
 
Reste la question que tout le monde se pose.
Après son exclusion, le vaillant Ahmed Chekhab conservera-t-il sa place d’adjoint, et pourra-t-il donc marier, en mairie de Vaulx-en-Velin, les « enculés de juifs qui te niquent bien » ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.