vendredi 23 novembre 2018

Le 24, les Gilets jaunes vont aller chercher Macron…




Publié le 22 novembre 2018 - par Alain Barnier -

Macron ou Néron, tant la similitude est frappante en terme de comportement, s’enfonce avec son pseudo- gouvernement…

Déni de la réalité, ou descendent-ils juste d’une planète ou d’une île déserte ?

La gestion hautaine par leur comportement envers les citoyens ne fait qu’attiser la montée en puissance de la colère et de la motivation des gens qui ne sont rien pour Néron, mais aussi pour ses acolytes collabos.
Une fébrilité mais aussi une défiance du peuple français qui va leur coûter très cher, et cela ressemble très fortement, également, aux derniers soubresauts d’un régime à l’agonie.
Ces félons sont paralysés et terrorisés par cette insurrection de Gaulois réfractaires, et en étant sourds à la souffrance du peuple, ils n’avaient pas prévu l’ampleur de cette douleur.
Laurent Nunez, véritable ministre de l’Intérieur, a  strictement  interdit l’accès à la Place de la Concorde… Les Gilets jaunes s’en foutent de son autorisation.

Pour cet accueil imposé, pas moins de 51 compagnies de CRS sur les 61 opérationnelles convergent actuellement vers Paris.
Toutes les compagnies en repos ont été rappelées d’urgence, soit un effectif d’environ 11.500 policiers anti-émeute…
Moins les 2.220 qui se sont portés « pâles » en soutien du peuple.

Elles vont être déployées pour protéger le chef de l’État qui pérorait il y a peu « venez me chercher ! », mais aussi les centres névralgiques du pouvoir.

Oyez, oyez citoyens !
Il est temps aujourd’hui de reprendre notre destin en main, mais surtout le pouvoir dont nous avons été spoliés…
Mais n’oubliez pas que la concentration des forces sur Paris fait qu’elles ne sont plus chez nous, et à nous les culs-terreux (appellation dont je suis extrêmement fier) des campagnes de savoir en profiter…

Car n’oubliez pas d’où viennent les jacqueries !

Alain Barnier

ripostelaique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.