mercredi 4 janvier 2017

Son excellence l’ambassadeur de France invite ses compatriotes à … « découvrir l’Islam en Tunisie »

 Le 04/01/2016 
          
 
Publié par Ftouh Souhail le 4 janvier 2017
 
Selon l’Agence tunisienne de Presse TAP, l’ambassadeur de France en poste à Tunis, son excellence Olivier Poivre d’Arvor, a incité ses concitoyens à se rendre en Tunisie « pour découvrir un Islam fondé sur la tolérance et la modernité. »
 
Réfléchissez à ce message, venant d’un haut représentant du Quai d’Orsay.
 
Lors de sa visite, la semaine dernière, dans le Sud tunisien à Médenine, il a évoqué l’accroissement du nombre des touristes français visitant le pays aux mois de novembre et décembre 2016, soulignant que le marché français reprendra ses couleurs en Tunisie.
Il semble plutôt que ce diplomate encourage la conversion de ses concitoyens à l’Islam, ou bien il les invite à la mort d’une « façon très douce » sous le prétexte de la « découverte de l’Islam ».
Cet appel sans précédent pour les Français à découvrir l’Islam sonne mal, car les Tunisiens sont, en effet, surreprésentés chez les combattants de Daech.
Le pays est même le vivier du terrorisme mondial selon le Figaro.
De plus, cet appel coïncide avec le début du retour des djihadistes tunisiens qui étaient en Syrie, en Irak et en Libye, et qui avaient quitté le pays notamment au cours des années 2012 et 2013.
Plus de 800 sont déjà revenus au pays.
Et, à l’évidence, parmi les djihadistes tunisiens, un certain nombre sont susceptibles de frapper les chrétiens, c’est-à-dire les touristes.
De 2013 à 2015, quelque 12 490 djihadistes ont été empêchés de quitter le territoire tunisien pour rejoindre les foyers de tension, avait déclaré à l’époque Najem Gharsalli, ancien ministre de l’Intérieur.
 Un chiffre hallucinant pour une petite population de 10 millions d’habitants.
Les Tunisiens sont aussi impliqués dans le terrorisme à Gaza.
Récemment, ils ont découvert que l’un des leurs, Mohamed Zouari, est surtout un cadre des Brigades Izz al-Din al-Qassam, la branche armée du mouvement terroriste palestinien du Hamas.
 
L’Islam tunisien bien coté à la bourse du terrorisme international
 
La Tunisie, envahie par l’Islam politique, connaît sa pire vague de radicalisation des jeunes, et la pensée intégriste se développe au galop.

 
Selon les chiffres du gouvernement, entre 3000 et 5000 djihadistes tunisiens seraient partis en Syrie, en Irak ou en Libye.
Ils sont partis pour tuer des femmes et des enfants, pour égorger les populations locales.
 
Un rapport récent de la Sécurité intérieure des États-Unis classe la Tunisie comme le premier exportateur de terroristes, avec plus de 5 000 personnes, représentant le 5e des djihadistes en Syrie.
L’Arabie Saoudite vient en deuxième position avec 2275 terroristes.
 
Plusieurs attentats terroristes qui ont frappé les villes européennes en 2016 ont été commis par des Tunisiens.
 
 Par exemple, Boubaker El Hakim, ce Franco-Tunisien tué par une frappe de drone américaine à Raqqa en Syrie, il y a quelques mois, était soupçonné par les autorités françaises d’avoir monté l’attaque menée contre Charlie Hebdo.
 
Autre terroriste notoire de nationalité tunisienne, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, domicilié à Nice, connu pour des faits de délinquance, et connu maintenant comme étant « le tueur de Nice ».
 Le 14 juillet dernier, Bouhlel fonçait dans la foule sur la Promenade des Anglais, tuant 86 personnes et faisant 434 blessés.
 
Le dernier en date, l’auteur du massacre de 13 civils, avec un camion lui aussi, contre le marché de Noël à Berlin, le 19 décembre dernier, est un autre Tunisien Anis Amri, qui a endeuillé toute l’Allemagne.
 
La plupart de ces « guerriers de l’Islam » sont des « jeunes révolutionnaires » qui après avoir mis le feu en Tunisie en 2011, ont pris le large vers Lampedusa (Italie), où ils pourrissent la vie des Européens.

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.