jeudi 1 décembre 2016

Pour Najat, si nos enfants sont nuls en sciences, c’est la faute à Fillon !

 


Le 01/12/2016


 
La vérité est qu’en l’état, l’école républicaine doit être brûlée.
 
Les petits Français seraient, paraît-il, nuls en sciences et en mathématiques, ce, d’après ce qui ressortirait d’une étude menée par l’Association internationale pour l’évaluation de la réussite éducative.
 Et Mme Najat Belkacem, inénarrable futur ex-ministre franco-marocain de l’Éradication nationale, de laisser entendre que tout cela serait dû au gouvernement précédent dirigé par un certain… François Fillon.
Trouvaille de communicant pour maquiller, en la matière, l’incontestable naufrage de cet invraisemblable quinquennat qui paraît filer en quenouille ?
Toujours est-il que la campagne pour la présidentielle a bel et bien commencé.
Le Circus politicus s’exhibe dans son obscénité crue.
Les clowns tristes, de « droite » comme de gauche, s’envoient à la figure les mêmes tartes à la crème dégoulinantes de leurs échecs respectifs.
Ainsi Najat Belkacem, si nos enfants sont si mauvais, ce serait la faute à Fillon, Sarkozy et à leur ministre ad hoc de l’époque : Luc Chatel.

Pour le ministre, le déclassement de nos élèves serait dû à « la faiblesse » des programmes de 2008 (remplacés depuis la rentrée 2016 par de nouveaux programmes), à la suppression de la formation des professeurs des écoles (remise en place sous François Hollande), à une formation continue « réduite à peau de chagrin » et aux 80.000 suppressions de postes sous Nicolas Sarkozy.
Sans avoir l’air de défendre ses devanciers, rappelons que ces derniers tentaient de mettre l’accent, notamment, sur la maîtrise du calcul mental en école primaire quand, dès la maternelle (dernière année, en l’occurrence), les pédagogues de Mme Belkacem proscrivent d’apprendre à compter au-delà de 10 (!) ou suppriment, sur l’échelle d’évaluation des compétences, les « NA » (non acquis) au motif que l’enfant ne doit plus être mis en échec…
Telle est la navrante réalité (entre autres échantillons) du prétendu renforcement des programmes scolaires décidé rue de Grenelle, Hollande regnante : le paupérisme intellectuel, l’indigence cognitive, le tiers-mondisme pédagogique.
Mais la réalité, plus exaspérante encore, tient dans le délabrement apocalyptique de l’école républicaine depuis quarante ans.
 À telle enseigne que, pour sauver les ruines, la rue de Grenelle cherche à durcir les conditions de création d’écoles hors contrat en les soumettant à l’octroi d’une autorisation préalable et à un droit de regard sur ses programmes et méthodes pédagogiques.
La vérité est qu’en l’état, l’école républicaine doit être brûlée pour ce qu’elle est : le charnier putréfiant où s’amoncellent les innocentes victimes propitiatoires d’un système totalitaire plus soucieux d’embrigadement idéologique (vomitives valeurs républicaines, antiracisme raciste autant que racialiste, schizophréniques études de genre, etc.) que de transmission d’une inestimable hoirie littéraire, historique, scientifique, spirituelle reçue indivise.
Mme Belkacem devrait en rabattre considérablement, puisqu’elle n’en a pas moins contribué à l’effondrement du niveau général, démontrant, par surcroît, une détermination perverse à détruire, déconstruire, défaire le fond anthropologique du génie civilisationnel français.
Que nos enfants soient les lanternes rouges de l’enseignement scientifique ne nous étonne guère quand ils apparaissent également coiffés du bonnet d’âne dans les autres disciplines.

Nous inviterons Najat (et les autres banqueroutiers du système) à méditer ce propos du médaillé Fields Laurent Lafforgue qui estimait, à bon droit, que « la créativité scientifique est enracinée dans la culture, dans toutes ses dimensions – linguistique et littéraire, philosophique, religieuse même ».


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.