vendredi 26 juin 2015

Bloc identitaire, communiqué du vendredi 26 juin 2015



Bloc Identitaire


Attentat en Isère - un homme décapité par l'État islamique : l'heure des amalgames et des stigmatisations doit sonner


Les premiers coupables de cet attentat sont nos gouvernants qui refusent de regarder la vérité en face. Islamisation, immigration...
Le monde entier importe sur notre sol ses haines et ses guerres.
Aujourd'hui, c'est un attentat en Isère.
 Si demain il y a dix attentats en un seul jour, que fera ce gouvernement ?
Que feraient les eunuques que sont Juppé, Estrosi ou Sarkozy ?

L'auteur de l'attentat est connu de la DGSI.
 Les lois doivent donc changer.

Tous les individus connus de la DGSI pour leur islamisme doivent être expulsés s'ils sont étrangers, déchus de leur nationalité s'ils sont Français et, dans tous les cas, incarcérés dans des centres de rétention en attendant.

Contraire aux droits de l'Homme, aux lois de Bruxelles ?
 Aucune importance !

La vie des Français vaut mieux que les divagations de juristes internationaux et de politiciens impuissants.

Aucun nouvel individu en provenance du monde musulman ne doit être admis sur notre sol
.
Voeu pieux en l'état ?

Il appartient aux Français de savoir ce qu'ils veulent : regarder la guerre qui leur est faite à la télé ou bien élire des représentants décidés à libérer la France de la racaille islamiste et des collabos.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.