jeudi 20 juin 2019

La réforme du chômage n’est pas assez violente !!

 
 
Résultat de recherche d'images pour "c barbier"

par | 20 Juin 2019 |


Cela n’est pas de moi, c’est la dernière sortie de l’un des éditorialistes les plus en vue à Paris et dans le PAF, le paysage audiovisuel français !

Pour Christophe Barbier, la réforme de l’assurance chômage ne marchera pas car elle n’est pas assez violente !

Ce qui serait assez violent semble-t-il se serait d’indemniser les chômeurs 380 euros par mois et c’est tout !
Et puis si l’on pouvait supprimer l’assurance chômage, ce serait encore mieux.
Si tout peut et doit pouvoir se discuter, il ne faut jamais oublier, qu’au delà des statistiques et des chiffres se trouvent des hommes et des femmes dont l’action publique devrait-être de prendre soin.
Prendre soin des autres, avec humanité, ne signifie pas en toutes circonstances faire systématiquement un chèque et que cela coûte toujours plus d’argent.
Je pense par exemple, que le revenu universel est une erreur, parce que ce n’est pas un revenu d’activité et donc de dignité.
Travailler est essentiel parce que cela permet de participer à la vie de la collectivité, de se sentir utile, et aussi de se socialiser.

Dire cela, n’implique pas de « violence » sociale à l’égard des gens.
Voilà donc les idées qui ont cours actuellement.

Il faut être violent…

Violent à l’égard des chômeurs… qui ont tout de même, et c’est important de le rappeler, cotisé…
Lorsque les élites expriment aussi ouvertement des idées et des envies de violence à l’égard du peuple, il ne faudra pas que les mêmes, drapés dans leurs écharpes rouges viennent se plaindre de la réponse du berger à la bergère.
Les mécanismes de la violence sont ainsi faits qu’il s’agit généralement d’enchaînements et de spirales qui s’alimentent.
Ce genre de paroles est donc extrêmement grave et constitue presque une incitation à la violence sociale de l’Etat contre son peuple.

Ça se termine mal en général.

Charles SANNAT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.