dimanche 28 juin 2015

La France : un pays en guerre

                                                    


Le 28/06/2015

Le président de la République, le gouvernement, les politiques, les Français comprendront-ils un jour que notre pays est en guerre, que l’islam nous a déclaré la guerre ?

La réponse de François Hollande à l’acte barbare qui s’est déroulé hier est ridicule et nous ferait rire, si elle ne nous faisait pas pleurer : « Vigilance renforcée sur tous les sites sensibles de la région Rhône-Alpes durant trois jours. »
 Est-ce qu’une école maternelle, un stade, une terrasse de café, une plage sont des « sites sensibles » ?
 Pensent-ils une seule seconde qu’un plan Vigipirate puisse empêcher l’accomplissement d’un attentat ?
 Au mieux, il se produira là où il n’y aura aucune protection et, au pire, les malheureux soldats ou policiers seront abattus avant même qu’ils aient pu comprendre.
 Surtout quand des policiers viennent d’être condamnés pour « abus de contrôle au faciès », à la grande satisfaction du Syndicat de la magistrature et des complices de tous les ennemis de la France.
 Est-ce que ce sont les « blonds aux yeux bleus » qui devraient être contrôlés ou bien les islamistes qui, jusqu’à preuve du contraire et à quelques rares exceptions, sont des Arabes ou des Français d’origine maghrébine ?
 À périodes d’exception, tribunaux d’exception et condamnations d’exception : présentation immédiate devant les juges, condamnation immédiate et peine capitale avec exécution immédiate.

Un Français de 54 ans a été décapité et cela ne s’est pas passé en Syrie, en Irak, en Libye, mais en France, dans le département de l’Isère.
Sa tête tranchée, sanglante, a été accrochée sur un grillage.
Des pompiers, dont ce n’était pas le rôle, ont appréhendé le djihadiste alors qu’il préparait une terrible explosion qui aurait pu faire d’autres victimes.
 En tous les cas, c’était son objectif.
 Et ce monstre va être condamné et sortira dans quelques années de la prison, dont il aura été le héros, après avoir radicalisé quelques fous qui décapiteront à leur tour !
 C’est cela, notre justice ?
 Nous ne devons plus être des « civilisés » mais des « combattants ».

L’islam nous a déclaré la guerre, et dans une guerre, on tue ou on est tué.
 Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a le toupet de se moquer de nous en déclarant : « Le suivi des terroristes permet de les mettre hors d’état de nuire. »
Tout comme Mohammed Merah, les frères Kouachi et Coulibaly, Yassin Salhi était fiché et surveillé par les « renseignements généraux ».
L’étudiant qui a commis le massacre sur la plage de Sousse (Tunisie) était, lui, un parfait inconnu.

Pas moins de 16 % des Français approuvent, paraît-il, les actions de l’État islamique.

N’allons pas chercher qui sont ces 16 % de « Français ».

 Parmi eux, combien de sympathisants du CFCM (Conseil français du culte musulman), qui ne sert qu’à annoncer la date du ramadan, et de Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, que l’on entend surtout pour réclamer des églises et en faire des mosquées ?

Ils versent des larmes de crocodile devant ces terribles attentats.

Ils tiennent des discours outragés.
 Mais que font-ils réellement pour nettoyer leurs écuries d’Augias ?
 Messieurs les élus, si vous n’êtes pas capables de nous gouverner (et vous le prouvez), soyez au moins capables de nous protéger.

 Les étrangers et Français d’origine étrangère soupçonnés de se radicaliser, comme tous ceux qui les radicalisent, doivent être expulsés.

 Les djihadistes revenant des théâtres d’opérations du Moyen-Orient doivent être interdits de territoire français.

 Ils ont choisi de se battre contre la France et la France ne doit pas leur faire de cadeau, et encore moins les héberger.

 L’islam a déclaré la guerre à l’Occident.

Qu’attend l’Occident pour l’éradiquer par tous les moyens et dans tous les pays où il sévit et installe la charia ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.