vendredi 29 janvier 2016

Venue pour un enfant de 10 ans violé dans un centre pour réfugiés, la police doit fuir, attaquée de toutes parts

 
/ by / on 28 janvier 2016 at 12 h 00 min / 
 
 
police suède course
 
 
Les policiers suédois ont été contraints de courir pour sauver leur vie après avoir été attaqués par une foule de demandeurs d’asile dans le centre d’accueil pour migrants de Västerås.
 
Les policiers étaient venus sur place à la demande du personnel du centre qui avait signalé qu’un enfant de 10 ans y avait été «violé à plusieurs reprises ».
Le personnel du centre avait essayé de soustraire l’enfant violé de cet environnement mais il en avait été empêché par des immigrés du camp.
 Le personnel avait donc appelé la police.
Mais à leur arrivée dans le centre de migrants, les policiers ont été assaillis de toutes parts par des immigrés très violents et ont été contraints de fuir.  
L’incident est survenu la semaine dernière à Västerås mais n’a été révélé que avant-hier dans la presse suédoise.

Un des officiers de police a raconté au journal Vestmanlands Läns Tidning leur mésaventure. 
Ils ont été encerclés par une foule hostile et agressive. 
« Nous étions 10 officiers de police dans un couloir étroit. Et l’un de nous a crié qu’il y avait une sortie de secours ».
 Les policiers s’y sont engouffrés et ont pris la fuite.
 
La Suède est aux prises avec un afflux record d’immigrés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.