mardi 11 juillet 2017

Général Vincent Desportes : « La France aurait le plus grand mal à conduire par elle-même ce genre de combat »

Le 11/07/2017


Image associée


Le Premier ministre irakien a annoncé, dimanche, la libération de la ville de Mossoul qui était aux mains de l’État islamique depuis trois ans.

 Que faut-il retenir de cette longue bataille ?
 Le général de division (2s) Vincent Desportes apporte une réponse au micro de Boulevard Voltaire.
Il en tire, notamment, les enseignements pour nos propres armées.
C’est ce type de bataille urbaine qu’elles seront amenées à mener à l’avenir.
Or, l’armée française n’est pas en situation de le faire actuellement, compte tenu de l’héritage laissé par le couple Le Drian-Hollande, qui a véritablement détruit nos capacités.

Aussi, la promesse du Président Macron d’augmenter très rapidement les moyens de l’armée française doit absolument être tenue…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.