jeudi 6 juillet 2017

Agressé à Saint-Denis, un policier voit sa vie voler en éclats

Le 06/07/2017



Image d'illustration. Photo © Sicop
 
 Jeudi 6 juillet 2017

Délinquance. Un policier sauvagement agressé à la Plaine Saint-Denis au mois de mai a totalement perdu la mémoire, indique Europe 1.
 
Le 30 mai dernier, un contrôle d'identité s'est transformé en une sauvage agression de policiers à la Plaine Saint-Denis, à Paris.
Deux agents de la Brigade de Sécurité de Quartier ont été caillassés, jetés à terre et roués de coups par une vingtaine de délinquants.
Une agression qui a presque coûté la vie à l'un des représentants de la force de l'ordre puisque, selon Europe 1, il a complètement perdu la mémoire.

39 ans de vie oubliés
 
“Le seul souvenir qu'il lui reste d’avant l’agression, c’est sa sœur, qu’il a reconnue quand elle est venue le chercher [à l’hôpital]”, explique à Europe 1 Christophe, l’un des amis du brigadier. En effet, l'homme a oublié 39 ans de sa vie.
 Il doit tout réapprendre.
 
Sur le même sujet
Quant à son agresseur principal présumé, il a été arrêté mardi 4 juillet, mis en examen le 5 juillet et  placé en détention provisoire "pour violences volontaires sur personnes dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné une infirmité permanente", indique Europe 1.
 L'homme de 20 ans nie les faits.
Le parquet de Bobigny a ouvert une information judiciaire.
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.