vendredi 7 avril 2017

Au lieu de bombarder Bachar, Trump ferait mieux de s’occuper de l’Arabie saoudite

Le 07/04/2017
 


Publié le 7 avril 2017 - par Gérard Brazon
 
Des internautes s’interrogent sur le Donald Trump nouveau. Se sont-ils plantés sur l’homme ? Ne serait-il qu’un interventionniste de plus ? Rien n’aurait donc changé aux USA.

Toujours cette folie de bombarder qui habite ce pays !
 Un pays qui n’a jamais été en paix depuis sa création.
Contre l’Angleterre, puis les Indiens, le Canada, le Mexique, l’Amérique du Sud, et le reste du monde en suivant.
Au nom de son espace vital, puis au nom de la démocratie et de la paix.
On peut y croire, mais son passé de belligérant chronique interroge !

Certains me diront que si les « ricains n’étaient pas là« .
Certes, mais ils sont entrés en guerre qu’en 1917, après que l’Europe s’est épuisée dans une sorte de guerre civile dont elle ne s’est jamais relevée.
 Durant la seconde guerre mondiale, ils sont intervenus après avoir misé sur Hitler, qu’en 1943.
Là aussi, après un autre épuisement de ce qui restait de l’Europe de la démocratie.
Ne jamais oublier les fructueuses affaires des industriels américains avec l’Allemagne nazie.
 Ne pas oublier les accords avec le régime de Franco qui fut assez malin pour ne pas céder aux sirènes d’Hitler.
Il est certain que si Mussolini n’avait pas été aux côtés d’Hitler, les USA se seraient arrangés avec lui, comme avec Franco.

Voilà un pays, les USA, qui ne sait pas ce que c’est que d’être bombardé massivement.


De l’Allemagne à la Syrie en passant par l’Italie, Hiroshima, le Vietnam, le Cambodge, l’Afghanistan, la Serbie, l’Irak, les USA bombardent des militaires mais aussi des civils au nom de « la liberté et de la paix » dans le monde.
Surtout au nom de leurs intérêts financiers et du commerce !

Il feraient mieux de bombarder l’Arabie Saoudite, fabricant de djihadistes, à l’idéologie mortifère, et pour le coup, véritablement au nom de la paix dans le monde.
 Ah oui, mais il y a le pétrole…

Je réponds à ceux qui approuvent ce bombardement !

Avez-vous fait une enquête ?
  Vérifié les propos des Russes et des Syriens sur cette usine bourrée d’armes chimiques et bombardée par ignorance de ce qu’elle contenait ?
 Seuls les dires des « rebelles » sont valables pour vous ?
Nous savons ce que sont ces « Rebelles » !
Des salauds d’islamistes, des violeurs, des égorgeurs à la solde de l’Arabie qui leur fournit les armes, et du Qatar, nos deux grands amis parasites de l’Europe.

Vous faites confiance à ces gens là ?
 A ces islamistes que nos médias appellent « modérés » ?
 Ce sont les mêmes qui utilisent les civils comme boucliers humains partout où ils existent.
Comme à Gaza, au Yemen, à Alep, à Mossoul.
 La vie des autres n’a pas d’importance pour eux !
 Celles des enfants et des femmes n’a pas d’importance non plus, au nom d’Allah bien sûr !

Faut-ils que vous soyez stupides chers amis, pour être favorables aux bombardements des USA contre la Syrie, pour avaler toutes les couleuvres médiatiques et les serpents des états majors américains.
Vous avez déjà oublié « les armes de destructions massives » qui ont permis d’écraser Saddam Hussein ?
C’était du bidon, du flan, affirmé la main sur le cœur à l’ONU.
Du pipeau qui a permis de détruire un pays sous dictature certes, mais autosuffisant et qui n’avait jamais commis autant de crimes à lui tout seul, que depuis l’intervention des USA.

 Souhaitez-vous déclencher un conflit avec la Russie et illico derrière, avec la Chine ?

Pour le coup, vous risquez bien de savoir à quoi ressemble un bombardement.
Avec comme seule satisfaction, la certitude que les USA le sauront par la même occasion.
Un de ces bombardements comme celui que mes parents ont connu à Chartres, en 1944, par les USA, sans faire de détails.
Un bombardement massif également, et qui a rendu mon frère handicapé.

Arrêtez d’avaler tout ce que l’on vous dit a la télévision !
 Servez-vous de vos cerveaux au lieu de regarder BFMTV et autres France-2 !
Arrêtez d’écouter nos diseurs de bonne aventure à la Jean-Jacques Bourdin et autres Patrick Cohen. Demandez-vous à qui profite le crime.
Et vous saurez qui est l’assassin de ces enfants pour quelques barils de pétrole, et la montée des cours aux bourses de Londres, Paris et de New York !

C’était mon coup de gueule désespéré !

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Vu ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.