mercredi 2 novembre 2016

Le chantage aux « migrants » : l’immigrationniste Ian Brossat dans ses oeuvres

Le 02/11/2016
 

Résultats de recherche d'images pour « Ian Brossat »
 
Beau spécimen de tête à claques
 
Publié le 2 novembre 2016 - par Danielle Moulins -

Ian Brossat n’habite pas avenue de Flandre ; une de mes amies si.

Ian Brossat n’est pas dorénavant  obligé d’accompagner sa petite fille de 10 ans à son cours de musique alors qu’avant elle y allait seule.
Cette amie le fait depuis que quelques regards exotiques et insistants se sont trop attardés sur sa fragile silhouette.

Ian Brossat n’a pas à respirer l’odeur immonde des lieux d’aisance mis à disposition des « migrants » si chers à son cœur.

Ian Brossat n’est pas obligé de déambuler entre les immondices déversées par ses chers protégés, apparemment ignorants de l’usage des poubelles .

 Ian Brossat ne subit pas la vue et l’odeur des déjections humaines qui jalonnent son quartier, mon amie si !

Résultats de recherche d'images pour « migrant paris stalingrad »

   

Sur RTL, ce mardi 1er novembre, Ian Brossat ne sait que parler de la « dignité » et de la « mise à l’abri » de ceux qu’il nomme scandaleusement « réfugiés » et somme l’Etat de les « mettre à l’abri » dans les plus brefs délais, faute de quoi, Hidalgo et lui n’ouvriront pas le ruineux centre d’accueil qui a coûté plus de 5 millions d’euros aux Parisiens et qui, par ailleurs n’a qu’une capacité de 400 places !
Le petit dictateur Brossat se permet de faire du chantage !

http://www.rtl.fr/actu/politique/migrants-a-paris-l-etat-doit-faire-son-travail-denonce-ian-brossat-7785540537

On remarquera que le journaleux de RTL se garde bien de faire remarquer au communiste-caviar que l’invasion migratoire du nord de Paris dure depuis des mois et que les « mises à l’abri »de ses hordes chéries se sont succédé pas moins de trente fois.
L’argent public coule à flot pour fournir centres d’hébergement et hôtels pour des milliers de clandestins qui reviennent, les mêmes et surtout des nouveaux attirés par la manne ruineuse en un diabolique tonneau des danaïdes.


Un échantillon non exhaustif d’articles et de vidéos donne le tournis devant tant de folie, d’impuissance et d’impéritie :

30 mars 2016 :

http://www.leparisien.fr/societe/paris-nouvelle-evacuation-d-un-camp-de-migrants-au-metro-stalingrad-30-03-2016-5672123.php

« Cette opération est la dix-huitième organisée à Paris depuis le 2 juin 2015, date de l’évacuation du campement de La Chapelle. Celui de Stalingrad avait déjà été évacué une première fois le 7 mars. Près de 400 personnes avaient alors été mises à l’abri, mais il s’était reconstitué quelques jours plus tard. Au 29 mars, 5.468 propositions de «mises à l’abri» avaient été faites par la préfecture de région, et quelque 3.079 personnes étaient toujours accueillies dans les structures. Les publics vulnérables, soit environ 500 personnes supplémentaires depuis juin, sont pris en charge par la Ville de Paris. »

2 mai :

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-nouvelle-evacuation-du-camp-de-migrants-a-stalingrad-02-05-2016-5760327.php

« En début d’après-midi, la préfecture a indiqué que «1619 personnes ont été mises à l’abri» et acheminées «vers des centres d’hébergement en Ile-de-France essentiellement.
Cette évacuation est la plus importante parmi la vingtaine d’opérations menées depuis un an pour des campements de migrants dans la capitale. »

29 juin :

http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2016/06/29/a-paris-operation-d-evacuation-du-campement-de-migrants-de-la-halle-pajol_4960268_1654200.html

« Il s’agit de la 25e opération de ce type depuis juin 2015, concernant au total plus de 11 300 personnes. Le 8 juin 2015, la halle Pajol avait été le théâtre d’une dispersion très critiquée, notamment par le Défenseur des droits, Jacques Toubon. Il avait « fermement » dénoncé une opération menée « sans respect du cadre légal » et recommandé « que de telles interventions ne se renouvellent pas ».
Depuis, les campements se sont régulièrement reconstitués dans ces quartiers proches de la gare du Nord, débouchant à chaque fois sur une opération de mise à l’abri. Depuis trois semaines, près de 1 900 personnes ont ainsi été évacuées des jardins d’Eole voisins (le 6 juin) et près de 400 de l’esplanade entre les stations de métro Stalingrad et La Chapelle (le 16). »
22 juillet 2016 :

https://francais.rt.com/france/24189-paris-evacuation-dans-le-calme-migrants-jaures

2 août :

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/evacuation-musclee-de-migrants-a-paris-des-hommes-sont-tombes-ils-etaient-petrifies_1572421.html

9 août :

https://francais.rt.com/international/24886-evacuation-migrants-cours-avenue-flandres

16 septembre :

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-les-migrants-de-stalingrad-evacues-vers-la-banlieue-15-09-2016-6123527.php

« C’est la 29ème opération de ce type depuis juin 2015. » « Ce vendredi matin, 16 septembre, dans le 19ème arrondissement de Paris, 2.083 migrants ont été évacués d’un campement qui grossissaient de jour en jour. Des Érythréens, des Soudanais, des Afghans, beaucoup de femmes et d’enfants (vraiment ?), qui vont être réorientés vers des centres d’hébergement temporaires. »

30 septembre :



https://www.youtube.com/watch?v=neqJkRvCD3s

28 octobre :

Vidéo compassionnelle de l’AFP :



https://www.youtube.com/watch?v=yd7pXR4gbMQ

L’après évacuation de la jungle de Calais, à nouveau 3000 clandestins  à Paris :



https://www.youtube.com/watch?v=wVdnleJR-6s

29 octobre :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/10/29/97001-20161029FILWWW00169-stalingrad-le-campement-de-migrants-evacue-la-semaine-prochaine.php

« Dans le nord de Paris, les campements de migrants ont déjà été vidés une trentaine de fois. Mais près de 2000 se sont réinstallés dans les tentes igloo qui se multiplient, dans les abords de la place Stalingrad. »

Ian Brossat ment car il ne peut ignorer que ses chers quêteurs de « dignité » sont des immigrés clandestins qui viennent en Europe, et surtout en France si dispendieuse en largesses, mus exclusivement par des raisons économiques.

 Ian Brossat, arrogant petit idéologue fonctionnaire, bouffi d’idéologie et de moraline mortifère ment car il sait que cette folie migratoire ne sera jamais résolue par les moyens qu’il préconise.

Ian Brossat ne mérite que ce commentaire plein de bon sens  posté par un lecteur, sous sa vidéo :
 « Ce petit monsieur, à l’allure d’oisillon tombé du nid, devrait commencer par montrer l’exemple en prenant en charge (totale) quelques uns de ces clandestins. Dans moins de 6 mois, on en rediscute. »

Oisillon d’allure, mais rapace par nature.

A mettre en cage d’urgence.

Danielle Moulins

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.