lundi 12 septembre 2016

L'invasion migratoire reprend de plus belle et on nous parle d'Alstom

Le 12/09/2016


Résultats de recherche d'images pour « alstom belfort »


Voyez-vous, depuis deux trois jours, on nous fait tout un plat avec Alstom.
 

Du jour au lendemain, le peuple de France et, faut-il croire, nos politiciens apprennent que 400 postes vont être supprimés à Belfort.
On fait des réunions de crise, les médias se gobergent avec cela et nous sommes priés de nous lamenter sur le sort de ces ouvriers qui auront bientôt que leurs yeux pour pleurer.
Ben voyons !
 Comme si le PDG de la boîte, vendredi, s'était réveillé soudainement et avait vu la vierge: Je ferme Belfort !
Cela fait des mois que le truc était dans l'air et pas un de nos politiciens ne s'est mobilisé.
 Ah si, Macron qui, encore ministre, avait affirmé il y a 3 ou 4 mois que Belfort ne fermerait pas.
Un petit air de Florange...
 J'vais vous dire: de Alstom et de Belfort, je me contrefiche.
C'est triste pour les camarades-travailleurs mais c'est ainsi: la mondialisation, la compétitivité, les dividendes, c'est hélas, comme cela que ça se passe dans l'industrie.
 La France a perdu 2,5 millions d'emplois industriels ces 10 dernières années, d'autres pays se les ont appropriés.
Alors plutôt que de pleurer quand il est trop tard, nos supers capitaines d'industries et nos performants politiciens auraient du anticiper tant qu'il en était encore temps.
Comme avec... Florange.
Mais non !
 Alors tant pis.

Mais à toute chose malheur est bon, grâce à Alstom et aux petits soucis de santé d'Hillary, on ne parle pas, ou nettement moins, de ce qui me paraît être la principale menace, le pire danger, la catastrophe en gestation, bref, le truc qui, avec le terrorisme, devrait mobiliser à 100% nos élus et autres décideurs gouvernementaux:
L'invasion migratoire !

Regardez cette image, l'expansion de la jungle de Calais en un an:





et celle-ci, prise, a priori, en Libye, ces derniers jours, des milliers de candidats au départ:



et cette vidéo tournée à Paris du côté de Stalingrad:



et cette photo prise ce week-end avec ce titre " 3 400 migrants secourus ce week-end au large de la Libye ", autant que le week-end précédent:


En 2015, l'Allemagne en a pris plus de 1 million sur son sol, et 200 000 environ ont été répartis ailleurs en Suède, Norvège, Pays-Bas, 90 000 en Autriche.
 Et en France, nous en aurions officiellement 30 000 à accepter cette année: Ils sont déjà près de 10 000 à Calais !
Combien à Grande-Synthe et sur le reste du territoire ?

On nous a fait pleurer avec Aylan.
On nous a bassiné avec l'accord UE/Turquie qui devait, permettre de stopper l'invasion.
Erdogan semble tenir parole, les portes ont été fermées du côté de la Turquie, quelques rapatriements ont été effectués et résultat: Les départs de Libye qui s'étaient quasiment arrêtés ont repris massivement.
Et nos dirigeants, encore une fois, n'ont pas anticipé.

Il y a eu Cologne et " L'épidémie de viol s'étend à l'Autriche " dénonce le 8 mai dernier le très sérieux Gatestone Institute le 8 mai dernier.
Selon des données compilées par le ministère autrichien de l'Intérieur, un demandeur d'asile résidant à Vienne sur trois a été accusé d'un crime ou délit en 2015.

Les gangs nord-africains en lutte pour le contrôle du trafic de drogue sont responsables de près de la moitié des 15 828 crimes violents - viols, vols, coups de couteau et agressions - recensés dans la ville en 2015.

Pas de raison que la France ne soit épargnée, il suffit d'attendre en supposant que pas grand chose ne se soit déjà passé.
 Pas un jour, vous pouvez vérifier, sans que quelque part, en Europe, un ou une autochtone ne soit agressé ou violé.

A Calais, c'est le bronx total.
Chaque jour les migrants perturbent la vie des citoyens et perturbent la circulation.
L'immobilier ne vaut plus un clou dans ce coin.
Des dizaines de camions sont pris d'assaut chaque nuit après que des migrants leur aient barré la route en abattant des arbres.
Il y a trois jours, c'est un couple belge de passage qui a été agressé et dévalisé.
A Paris, demandez à la blogueuse Boutfil qui habite à côté, Stalingrad est un véritable dépotoir, chaque jour, ils sont expulsés du boulevard, chaque nuit, ils reviennent et ce ne sont pas les deux camps qui vont ouvrir qui résoudront le problème.
Selon, Emmaïus, ils sont au minimum une centaine à arriver chaque jour sur la capitale.

Partout en France et comme je le soulignais dans un précédent billet, le gouvernement impose à de petites villes et villages l'accueil de migrants dont on ne sait rien si ce n'est qu'à 80% ce sont des hommes jeunes.
 Le maire de Forges-les Bains le reconnait lui-même, ces hommes peuvent être dangereux puisque " toutes les mesures de sécurité ont été prises " et la préfète du coin de rajouter: " La sécurité a été renforcée autour de l'école " !

Yasser El Missiri Abdetawab, un migrant d'origine irakienne, âgé de 18 ans, interpellé déjà quatre fois à Calais pour vol et agression, à la cinquième, il se prend six mois fermes.
Seulement.
Il est en France depuis à peine un an.

Combien sont-ils réellement en France ?
 Impossible à savoir, nous ne pouvons compter que sur les chiffres officiels, autant dire qu'ils sont à prendre avec des pincettes.
 Combien sont entrés en Europe ces deux dernières années: 2 millions ? 3 millions ?
 Combien de terroristes en puissance parmi eux ?

Combien cela nous coûte-t-il ?
 Des milliards !
25 euros / jour pour un migrant de Calais.
Combien d'ex-migrants parmi les détenus radicalisés d'Osny à qui l'on offre des cours d'escrime et des massages pour les remettre dans le droit chemin ?

Alors je me doute bien que le problème n'est pas facile à résoudre mais il va pourtant bien falloir trouver des solutions durables et enrayer ce déferlement; j'espère bien que cette invasion migratoire s'invitera dans les débats de la campagne présidentielle.

Car voyez-vous, tant que les migrants se pouillent entre eux, tout le monde s'en fout mais le jour, et cela arrivera, où ce seront nos amis, femmes, enfants ou connaissances qui seront agressés, qui sait peut-être même violés - ces chances pour la France ont une libido exacerbée, forcément, par des semaines et des mois d'abstinence -, on va nettement moins s'en foutre.
 Et là, nous ne pourrons répondre de rien...

Allez, sur ce bonne soirée même en Socialie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.