jeudi 28 janvier 2016

Les trois casseroles d’Urvoas : croix celtique du légionnaire, police municipale et Raid…

Publié le 27 janvier 2016 - par Jeanne Bourdillon


 
 

Ainsi donc, c’est Jean-Jacques Urvoas, un socialiste breton, ancien président de la commission des lois, qui remplacera la haineuse Christiane Taubira, que peu de Français regretteront, à l’exception des racailles bi-nationales…

Il n’y a pas grand chose à attendre de ce fade personnage, si ce n’est rappeler cette anecdote qui résume la pourriture des pratiques socialistes.
Alors que nos soldats risquaient leur vie, au Mali et ailleurs, au service de leur pays, ce triste sire, bien planqué au fond de son bureau, n’avait rien d’autre à faire que de demander des sanctions contre un légionnaire porteur d’une croix celtique !
Pour un Breton, cela la fout mal.

A l’époque, Josiane Filio, dans son style bien à elle, avait éreinté ce paltoquet comme il le méritait.

http://ripostelaique.com/la-priorite-du-depute-socialiste-urvoas-le-tatouage-politiquement-incorrect-dun-legionnaire.html

On pourrait également rappeler que ce personnage est favorable au désarmement des policiers municipaux, ce qui, quelque temps après Charlie Hebdo et le Bataclan, montre que, tout comme son prédécesseur, la sécurité des Français, il s’en fout.

http://www.liberation.fr/societe/2011/09/06/la-police-municipale-ne-desarme-pas-contre-urvoas_759185


Il s’était également signalé, montrant qu’il a un vrai problème avec la notion de l’ordre et de la police, aux policiers du Raid, bien que ceux-ci aient risqué leur vie pour capturer l’islamiste Merah, à Toulouse.

twittmoranourvoas

twitturvoas

Voilà donc le successeur de l’indépendantiste.
Ce n’est donc certainement pas avec ce personnage que les choses vont s’améliorer, en France.
Voilà, sur l’épisode du légionnaire, ce qu’écrivait un site résistant sur Urvoas.
(…)
Voulez-vous un autre exemple ?
Prenez celui de monsieur URVOAS, un imbécile patenté (je parle du phénotype, pas du génotype, du paraître non de l’être de ce monsieur), un imbécile de l’espèce la plus sectaire, la plus insupportable qui se puisse imaginer.
Il s’étrangle, il s’offusque le pauvre député socialiste, il s’étouffe d’indignation, il meurt de tristesse, se pâme devant l’abomination !
Pensez-donc.
 Il a vu, tatoué sur le corps d’un légionnaire une croix celtique.
Monsieur Jean-Jacques URVOAS est député socialiste de Bretagne et Président de la Commission des Lois à l’Assemblée.
Il manque singulièrement de culture celtique cet homme-là.
 La croix celtique est le symbole du christianisme breton.
Mais il y a belle heurette (autre forme de belle lurette) qu’il a oublié jusqu’au nom du Sauveur.
En vertu de cette même uniformisation des comportements dans l’espace de l’apparaître, on importune les porteurs de sweat au logo de la Manif pour tous, on enquiquine de paisibles concitoyens qui arborent un bonnet rouge.
Je vais me précipiter dans une boutique Armor Lux pour m’acheter un de ces bonnets.
Il complétera ma panoplie de dissident de ce régime, puisque le sweat, je l’ai déjà !

 Exeant les imbéciles !
 Exeant !

Une des formes de Résistance pacifique serait sans doute de porter un tel bonnet en ces temps de grands froids à venir.

http://politis-philippe.blogspot.fr/2014/01/nouvelles-de-la-resistance-la-croix.html

Il va donc falloir avoir particulièrement à l’œil ce loustic…

Jeanne Bourdillon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.