lundi 3 juillet 2017

Un discours passionnant ?

Le 03/07/2017


 
lundi 3 juillet 2017
 
Macron au Congrès, un discours passionnant ? Pas vraiment. La preuve en image:

Suppression de la Cour de Justice de la République, réforme en profondeur du CESE, réduction du nombre de parlementaires, un chouïa de proportionnelle, plus d'Europe mais plus d'Europe intelligente, welcome refugees mais welcome avec intelligence, du numérique, des armées qui en veulent mais qu'on s'attachera à européaniser, liberté, égalité, fraternité, efficacité, un peu de philo, une touche de Mirabeau, une pincée de Simone Weil et une pensée pour Simone Veil... et trois gorgées d'eau...
 Bref, rien qu'il ne nous ait déjà dit.
 Rien de surprenant, rien de nouveau; même pas les envolées lyriques post-discours de Ruth Elkrief ou les orgasmes de Nathalie Saint Cricq.

Macron se prenant pour Jupiter se rêvant César terrassant la France qui rechigne et qui bougonne s'est fait plaisir moyennant: 600 000 euros d'argent public, une heure et demi d'un discours aussi soporifique qu'inconsistant mais relayé en direct par au moins 4 chaînes de télévisions, près de 900 parlementaires déplacés et un millier de policiers et gendarmes...


Ce type se fout vraiment de nous.

corto74

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.