vendredi 24 mars 2017

« Le patrimoine ridicule de nos candidats !! » L’édito de Charles SANNAT

Le 24/03/2017



Charles Sannat
24 mars 2017
Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,
 
Franchement, il est tout de même surprenant que le seul banquier d’affaires que compte la liste de nos candidats soit aussi pauvre que les pauvres gus de gôche !
 
N’y voyez pas de condescendance à l’égard des gens de gôche, on peut juste raisonnablement penser que, comme ils sont moins intéressés par l’argent et la chose financière, le développement de leur patrimoine n’est pas une priorité absolue…
Eh bien figurez-vous que contre toute attente, Mélenchon est plus riche Macron !
Comme j’avais eu l’occasion de le dire, je ne ferai aucun procès en « richesses » à Mélenchon, pour la simple et bonne raison que je ne supporte pas cette volonté farouche de nos candidats, et autres mamamouchis à la recherche d’une onction électorale, de faire plus peuple que le peuple, plus pauvre que les pauvres.
C’est ainsi que Macron se retrouve à peine plus riche de Poutou, et nettement plus pauvre que Arthaud.
C’est dire qu’avec de telles compétences financières nous ne devons pas livrer le ministère de l’Économie à ce gus et encore moins la présidence !

hatvp
 
Macron : je gagne 3 millions et il ne reste plus rien !!

 
C’est juste impossible, ou alors si c’est possible, il ne faut surtout pas confier les finances publiques à ce jeune garçon prodigue qui va nous faire bouffer la grenouille !!
Pour sa défense, Macron explique que c’est normal qu’il n’ait plus rien vu qu’il a payé tout plein d’impôts et de RSI machin toussa.
De vous à moi, j’en sais quelque chose que les impôts sont élevés dans notre pays.
On en paye un sacré paquet, je vous assure.
MAIS… On ne paye jamais plus que ce que l’on gagne, ce qui veut dire qu’il reste toujours quelque chose et quand on a gagné 3 millions, il en reste au moins 1 et demi… même après la ponction fiscale qui confine à la tonte.
Alors où qu’il est passé le pognon du Macron ?
Eh bien personne ne le sait…
 Même pas lui apparemment.
 Il pense encore que c’est Bercy qui lui a tout « prix »…
Bon, Macron, zou, très mauvais gestionnaire.
 
Le champion toute catégorie c’est Dupont-Aignan !
 
Le meilleur c’est Dupont-Aignan, je l’aime bien Dupont.
 D’ailleurs a priori, à l’Assemblée, Dupont-Aignan et sa femme c’est un peu comme Dupont & Dupond… ou Fillon et Pénélope si vous voyez ce que je veux dire…
 Du coup, forcément, le patrimoine est sympa.
 En plus, il a bien investi dans l’immobilier.
Il a su profiter de l’effet de levier de la dette, et se retrouve le candidat le plus riche avec plus de 2 millions de patrimoine.
 Respect !
Dupont-Aignan pourrait donc gouverner la France et nos finances avec des chances de succès.
 
François Asselineau est 2e !
 
Eh oui, dans la série « je ne suis pas débile et je gère mon argent, je ne dépense pas tout, je sais mettre de côté et économiser », il y a un autre « petit » candidat : François Asselineau.
Moi je l’aime bien François Asselineau, même s’il faut dire qu’il est complotiste et qu’il est fou pour plaire à la bien-pensance et à la police de la pensée parce qu’il veut, cet espèce d’hurluberlu complètement frappadingue (c’est pour fayoter les chiens de garde du système), tenez-vous, bien sortir la France de l’euro, de l’Europe et de l’OTAN…
C’est vrai qu’oser penser de telles choses devrait vous conduire immédiatement au peloton d’exécution.
Je me moque, je me moque, mais c’est de l’autodérision, car même si on ne peut pas dire que l’idée (sans être immédiatement qualifié de facho, de raciste ou autre) de sortir de l’Otan, de l’euro ou de l’Europe, c’est sans doute juste la seule façon de retrouver une souveraineté et donc la maîtrise de notre destin collectif…

Je rappelle, à toutes fins utiles, les attributs de la souveraineté d’un pays (en passant, comme ça, entre la poire et le fromage) :
  • Décider des lois ;
  • Faire appliquer les lois ;
  • Pouvoir battre monnaie ;
  • Décider de la paix et de la guerre…
Il est évident que notre pays, qui voit ses lois écrites à Bruxelles, la cour de justice européenne s’imposer dans notre quotidien, la BCE gérer une monnaie qui nous asphyxie et l’OTAN décider pour nous de nos guerres, il y a tout de même de quoi se poser des questions…
Mais chuuuuuuuuuut !
Tout ça pour dire que l’on ferait peut-être mieux d’écouter les deux plus petits candidats, les plus riches, que tous ces imbéciles qui sont même incapables de mettre un kopeck de côté alors qu’ils palpent des sommes que l’écrasante majorité des Français ne gagneront jamais dans leur vie.
Mais je trouve le classement particulièrement exquis encore une fois, car il donne l’occasion de parler de deux candidats qui sont tous les deux souverainistes.
C’est marrant quand même que ce qu’il reste de bon sens y compris financier entraîne une surreprésentation de ces souverainistes, car Marine Le Pen est également très bien classée en données corrigées de ses emprunts colossaux pour financer sa campagne et celles qui viennent, sans oublier Mélenchon qui lui aussi a su géré son patrimoine.
 Bref, tous ceux qui sont contre l’euro sont les plus riches des candidats et les plus fauchés pour l’euro.
Cela devrait inciter les électeurs à se poser quelques questions tout de même!
Moi j’aime les riches, plus il y en a, plus le pays est collectivement riche.
 
Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !
 
Charles SANNAT

1 commentaire:

  1. Objet : patrimoine et âge
    Objet : âge et patrimoine
    Bonjour,
    Emmanuel MACRON a 39 ans et Jean-Luc MELENCHON 65 ANS, FILLON 63 donc ce n'est pas anormal que les patrimoines de ces deux derniers soient nettement supérieurs à celui de MACRON. car )à 39 ans on a souvent des dettes importantes si on a investi, sauf exceptions.
    D'ailleurs le patrimoine de François FILLON ne rassure pas sur sa capacité à enrichir la France, au regard des ses revenus passés et présents, notamment lorsqu'il déclare qu'il n'arrive pas à mettre de l'argent de côté. A l'opposé, celui de POUTOU non plus, qui pourrait être adepte de la formule : "le ridicule ne tue pas" : refuser de poser pour la photo hier lors du débat, se poser en anticapitaliste dans un pays comme le nôtre et compte tenu des théories économiques de base a de quoi faire sourire, une élocution TGV incompréhensible. Mais il dépassera péniblement les 1 % donc pas de danger.

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.