dimanche 20 novembre 2016

« La BBC est trop chrétienne » déclare le chef de la religion et de l’éthique de la BBC Aaqil Ahmed qui est… musulman.

Le 20/11/2016
 
 
aqil-ahmed-1130x565
    
 Pour contrer le « parti pris » chrétien, la BBC pourrait diffuser l’appel musulman à la prière

Dans leur dernière attaque contre toutes les choses traditionnellement britanniques, la BBC, radio-télévision de gauche, a estimé qu'ils étaient "trop Chrétiens".
 
Cette décision a été prise par le responsable de la religion et de l'éthique de la BBC Aaqil Ahmed qui est musulman.

M. Ahmed a compilé un rapport dans lequel il conclut que la BBC est influencée par le Christianisme et doit faire preuve d'ouverture plus "multiconfessionnelle"
Cette décision a été saluée par Ibrahim Mogra, Secrétaire général adjoint du Muslim Council of Britain.
 
Mogra, qui a été invité par Aqil Ahmed à faire des suggestions pour un calendrier "moins biaisée", a proposé que la BBC diffuse la prière du vendredi d'une mosquée.

Trop chrétienne, la BBC ?!
On a fait mieux comme engagement religieux…
Déjà en 2011, la radio recommandait à ses animateurs de plus utiliser les références avant et après Jésus-Christ « pour ne pas offenser les non-chrétiens »…

Depuis des années, elle se plie d’une manière fabuleuse au religieusement correct.
 
En 2013, un rapport du groupe de réflexion indépendant The New Culture Forum, qui a examiné la couverture des actualités de la BBC depuis 1997, montrait que les chrétiens étaient toujours considérés soit comme des personnages risibles soit comme de violents intégristes – en gros comme d’impossibles interlocuteurs.
Alors que les musulmans – y compris les extrémistes – étaient toujours dépeints avec une lumière très soigneusement modérée…
 
Une véritable « propagande » selon l’auteur de l’étude qui écrit : « Plus un sujet est gênant à traiter, moins la BBC lui donne de couverture ».
 
L’image positive de l’islam doit primer sur tout le reste, y compris sur une actualité qui pourrait l’écorner, et même si la radio est directement confrontée à l’islam « nature »…
On l’a vu tout récemment quand la chaîne s’est vue obligée d’annuler le tournage de « Global Questions » (émission phare à 78 millions d’auditeurs) qui devait avoir lieu au Maroc.
Le sujet ?
 La compatibilité de l’islam avec la politique…
 
En réponse à cette nouvelle offensive anti-chrétienne, le groupe chrétien A Voice for Justice a lancé une pétition demandant qu’Aaqil Amhed soit « démis de ses fonctions pour des motifs de partialité islamique et un manque de respect flagrant envers la croyance chrétienne ».

 Il a trop régulièrement commandé des documentaires affichant un parti pris pro-islamique clair, tout en remettant en cause les principes fondamentaux et les enseignements du christianisme, de manière à banaliser et à saper la foi chrétienne.
« Le Royaume-Uni est un pays chrétien […] notre société [est] fondée sur les valeurs chrétiennes.
 Il est donc tout à fait juste que le christianisme ait plus de temps d’antenne que les croyances des groupes minoritaires et qu’il soit traité avec respect. »
 
Source Traduction Schwarze Rose pour lesobservateurs.ch 

1 commentaire:

  1. N'en sourions pas, cela nous pend au nez avec des politiques du genre Ali Juppé !

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.