lundi 30 décembre 2013

L’esprit de Noël, ma belle-sœur et moi

boulevard-voltaire-stupide-blonde

 Le 30 décembre 2013

    
 
Vous savez, ma belle-sœur, contrefaçon socialiste et politiquement correcte du bobo-doltoïsme commun, multikultu, pro-avortement...

Le réveillon de Noël s’est passé dans ma belle-famille.
 Et dans ma belle-famille, il y a ma belle-sœur.
Vous savez, ma belle-sœur, contrefaçon socialiste et politiquement correcte du bobo-doltoïsme commun, multikultu, pro-avortement eu égard au droit-des-femmes-à-disposer-de-leur-corps et végétarienne parce-que-c’est-pas-bien-de-tuer-les-animaux, fondamentalement féministe et féminicide, pour le mariage pour tous, évidemment, et la conception des femmes sexagénaires, évidemment, qui aurait souhaité que Bardot crevât à 26 ans parce-qu’elle-a-viré-Front-national-cette-salope, qui souhaite débaptiser ses enfants, qui ingurgite de la DHEA et beaucoup de pilules couleur arc-en-ciel prescrites par son homéopathe, qui ne se sustente que de peu de denrées issues du commerce équitable, abonnée aux Inrocks et qui est fière d’avoir assisté à la première de la dernière Palme d’or cannoise.

Ce fut une très belle soirée mais à table, pour ma belle-sœur, le Sauternes de vingt ans d’âge n’était pas bon pour la santé, le foie gras immoral, le fromage pas bio, les huîtres inconvenantes.
 Ne subsistaient pour subsister que des patates, beaucoup de patates. Et de l’eau fraîche.
Au détour de la discussion, ladite belle-sœur me lance qu’elle aimerait bien voir « des bourgeois comme toi » – moi, toubib à mes heures éperdues – faire grève.
Je rigole.
C’est elle qui le dit, mais moi je rigole, aussi.
Je finis de déguster la gorgée du Sauternes sus-mentionné et lui dis : « Tu sais, Maud – ce n’est pas son vrai prénom mais presque –, ce qui t’épanouirait vraiment, ce serait bien la Corée du Nord. Y nicher. »
 La Corée du Nord. Pourquoi la Corée du Nord ?

Ben déjà, dis-je, en Corée du Nord, on bouffe pas, et comme manger est si mauvais pour la santé, si on bouffe pas, c’est qu’on doit nécessairement l’avoir, la bonne santé.
 Là-bas. À la longue. Voilà pour le bien-être somatique.

Et puis la Corée du Nord, c’est du socialisme pur, du bio, du bonheur, il n’y a pas de bourgeois, en tout cas pas officiellement, et qui dit pas de bourgeois dit pas d’injustice, dit société totalitairement égalitaire, pas de toubibs-bourgeois, même pas de toubibs ; l’alternatif, c’est la règle.

Tout le monde se soigne à l’homéopathie. En Corée du Nord.
Et puis psychosomatiquement parlant, des films d’auteur, tu pourrais en voir aussi, sauf qu’il y a toujours un seul auteur, et à la longue, ça doit lasser, la propagande d’auteur socialo-subsidiée, un peu comme du Kechiche, des Dardenne Brothers ou du Desplechin, mais en boucle.
 En plus, comme tu suis des cours de sculpture contemporaine, tu pourras t’en donner à cœur joie, à sculpter le valeureux buste de Kim Jong-un, deux bustes et même trois, de l’enfant roi.

Maud n’a pas apprécié ma proposition, elle qui ne rigole qu’à l’humour des Bedos.
 Elle est sortie de table pour aller fumer une cigarette, c’est mauvais pour la santé, d’accord, mais ça fait tellement intello.

Heureusement que pour me rattraper, j’avais prévu de lui offrir un cadeau qui lui a fait vraiment plaisir, un livre de Caroline Fourest acheté équitablement au kilo sur une brocante : Marine Le Pen. C’est ça, aussi, l’esprit de Noël.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.