lundi 22 juillet 2013

Quelques incidents ont perturbé la nuit à Trappes

Le Monde.fr avec AFP | • Mis à jour le



"Cette nuit encore, les enfants doivent rester à la maison", a rappelé Manuel Valls. | AFP/MIGUEL MEDINA

Seuls quelques incidents ont eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi à Trappes et aux alentours, théâtre de violences depuis vendredi visant notamment le commissariat de la ville. Une source syndicale à la police a fait état de "2 à 3 tirs de mortier"
à Trappes et à Guyancourt, ainsi que "quelques feux de poubelles". "Les forces de l'ordre n'ont pas été visées", a ajouté cette source.
Dimanche, en début de soirée, une situation de tension palpable autour du commissariat avait laissé craindre de nouvelles agitations.
Vers 2 h 30 du matin, des coups de feux sporadiques ont été entendus pendant près de vingt minutes dans cette ville de 30 000 habitants. La police a ensuite investi deux barres d'immeubles, et les opérations étaient toujours en cours vers 3 h 30. Un hélicoptère survolait également la zone.
Le reporter du Monde, Shahzad Abdul, a témoigné de la situation sur son compte Twitter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.