vendredi 13 avril 2018

Ainsi va la vie en Macronie et autres carabistouilles

 
 
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et intérieur

- Quelqu'un pour expliquer à Macron que la hausse de la CSG n'est pas de 1,7 % mais de 1,7 point soit de près de 25%. Merci. Je ne supporte plus de voir cette erreur commise. Voilà !




 
A moins que, et vu comment la quasi totalité des journalistes reproduisent la même erreur, cela soit intentionnel, histoire de faire passer la pilule en douceur.
Mais, nous prendrait-on à ce point pour des cons pour nous estimer incapables de faire la différence ?...
 
- Bon Macron a parlé en compagnie d'un Jean-Pierre Pernaut bien gentil alors qu'on l'a connu plus mordant.
 
 
Globalement, les journaleux l'ont trouvé très bon, les journalistes aiment bien Macron, ça en devient presque ridicule, voir carrément "suce-boules" comme on disait autrefois:
 
En réalité, cette interview était assez grotesque: l'école modèle, la classe parfaitement rangée, le face-à-face, les habituels bains de foule organisés,... Pernaud n'a pas eu à trop se fatiguer, Macron a mené de bout en bout l'échange.
Soporifique en fait.
Sauf sur quatre points:
 
. Les retraités ponctionnés d'office par la CSG que le le Président a finalement pris là aussi pour des cons en se répandant en remerciement: Je vous fonctionne, vous n'avez pas le choix mais merci quand même,
 
. Sa façon de nous ressortir le célèbre "C'est pas cher, c'est l'Etat qui paie" en évoquant la suppression de la taxe d'habitation.
Que les maires ne s’inquiètent pas, ce ne sont pas les Français qui la paieront, c'est l'Etat qui paiera...


. Macron l'a assuré: "aucune commune ne verra sa dotation diminuer".
Un mensonge si j'en crois l'association des Maires de France qui, suite à la parution des affectations définitives sur le site de la direction générale des collectivités locales, affirme que 22 000 communes sur 36 000 verront leur dotation baisser en moyenne de 5,8% en 2018.
 
. Et bien sûr la Syrie pour laquelle il nous assure qu'il a bien les preuves que des gaz (du chlore) avaient été largués sur Douma... mais qu'il fallait vérifier tout de même avant d'aller frapper...
 
- D'ailleurs, à propos de ces frappes franco-américaines qui ne cessent de se faire attendre, ne doit-on pas cette langoureuse attente à ce qu'affirme la Russie mais qu'aucun grand média français n'a encore relayé à savoir que la Russie affirme avoir les preuves formelles que ce bombardement est une mise en scène effectuée avec l'aide des services secrets d'un pays étranger (déclaration de Serguei Lavrov). Et puis franchement, qui peut croire que Bachar, sur le point de gagner la guerre contre les rebelles islamistes, aurait eu intérêt à utiliser des armes chimiques...
 
- Bon, NDDL et l'évacuation de la ZAD, c'est pas encore gagné.
Les autorités ont tellement bien voulu faire les choses que malgré les 2 500 gendarmes envoyés au charbon les zadistes qui n'étaient que 200 en début de semaine sont maintenant... plus de 700 (selon France2) à résister et à affronter les forces de l'ordre.
Pour ceux que cela intéresserait, le prix de la bombe lacrymo vendue par les zadistes est de 60 euros ! Y a pas de petits profits!
 

 
A se demander si le gouvernement n'est pas entrain de baisser sa culotte devant les pouilleux de la ZAD, il laisse une « dernière chance » aux zadistes : ils ont jusqu’au 23 avril 2018 pour déposer « un formulaire simplifié » d’installation agricole...
 
- Bon, vous me direz c'est peanuts et puis comme les caisses de l'Etat sont pleines et que les retraités sont gras comme des cochons, je ne vois pas pourquoi Macron n'aiderait pas les chasseurs en abaissant le coût du permis de chasse de 400 à 200 euros et puis les chasseurs, c'est tout de même pas loin de 6 millions de personnes en France, une clientèle à ne pas négliger...
Faîtes le calcul.
 
- Les gauchistes, la Méluche en tête, ont vertement critiqué le discours de Macron devant les évêques de France, discours dans lequel Jupiter annonçait vouloir renouer le lien entre l'église et l'Etat. Atteinte intolérable à la laïcité !!
Nom de Dieu !
 Curieusement, je n'ai entendu aucun de ces gauchistes s'insurger du discours qu'avait tenu Macron devant les protestants le 22 septembre dernier, discours dans lequel il disait sensiblement les mêmes choses.
 
- Atteinte à la laïcité qu'ils disent ces gauchistes; mais alors, que doit-on penser d'un Etat et de son presque-mort ministre de l'Intérieur qui s'apprêtent à accueillir généreusement 100 imams algériens pour donner un coup de main lors du prochain ramadan ?
 
- Après avoir squatté TF1 et la petite école de la commune de Berd'huis, Jupiter viendra squatter BFM/RMC et Médiapart dimanche soir pendant près de deux heures.
Un grand moment de communication puisque Président sera interrogé par l'inénarrable Bourdin et l'odieux Edwy Plenel.
Que l'on m'explique comment un président de la République peut accepter être questionné par cette ordure, ordure qui cautionna les attentats de Septembre noir, qui arnaque le fisc à hauteur de 4 millions d'euros et qui est l'un des plus vils soutiens de Tariq Ramadan ?
Sauf à considérer que Jupiter se trouve tellement chouette qu'il pense que Plenel, repoussoir s'il en est, sera son meilleur faire-valoir...
Complexe mais pas impossible, l'homme est fourbe.
 
- Blocage des facs par une toute petite minorité d'étudiants: Macron, toujours, avait annoncé: "Et les étudiants doivent comprendre une chose : c'est que s'il veulent avoir leurs examens en fin de l'année, c'est mieux de les réviser, parce qu'il n'y aura pas d'examen en chocolat dans la République."
A croire que les personnels administratifs et les enseignants de Nanterre-Paris X ont les esgourdes ensablées parce qu'ils viennent de voter à l'unanimité l'octroi de la note maximale de 20/20 pour toutes les épreuves commençant lundi prochain !
 
- Macron a donc reçu, finalement de manière assez discrète puisque peu relayé par les médias, le prince héritier d'Arabie Saoudite.
D'après le peu qui a fuité, aucune remontrance n'a été faite à Mohamed Ben Salmane pour ses bombardements intensifs sur le Yemen.
Mais il est vrai que du Yemen tout le monde se fout.
Au dernier relevé fiable datant de novembre dernier, il n' y a eu que 10 000 morts dans les bombardements, la famine ne menacerait que 20 millions de personnes et seulement toutes les dix minutes un enfant meurt du choléra (Sce: ONU, Carl Skau).
 
- Dans la France de Macron, depuis le 1er janvier de cette année, 104 églises auraient été profanées dans l'indifférence médiatique la plus totale...
 
Et pendant tout cela, la grève des cheminots continue...
 
Bon week-end à tous, même en Macronie !

corto74

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.