samedi 27 février 2016

Salon de l'agriculture : Hollande hué et insulté ; des manifestants démontent le stand du ministère

Heurts
Publié le
 
 
Salon de l'agriculture : Hollande hué et insulté ; des manifestants démontent le stand du ministère
 
François Hollande au salon de l'agriculture, le 27 février 2016. Crédit Reuters
 
Des CRS ont pu intervenir peu après l'ouverture du Salon de l'agriculture, samedi matin, pour maîtriser des manifestants
 
Le Salon international de l'agriculture s'est ouvert dans une ambiance houleuse, ce samedi à Paris. Des manifestants ont totalement démonté le stand du ministère de l'Agriculture, avant d'être maîtrisés par des CRS.

Arrivé aux aurores au salon, il a été copieusement hué et insulté par des agriculteurs,
certains revêtus de t-shirts marqués de la phrase "je suis éleveur, je meurs". Le mot "Démission !" a été scandé, ainsi que des insultes ("bon à rien", "fumier", etc.) et des slogans comme "on n'est pas des migrants".

"Je suis aussi venu pour entendre ces cris, qui sont des cris de douleur, de souffrance", a réagit le président de la République, avant de rappeler les différentes mesures prises par le gouvernement ces derniers mois, comme l'allègement des charges sociales agricoles.
 "Je suis venu au salon car je savais que j’allais entendre cette proclamation. Les agriculteurs veulent un avenir. Je suis venu pour agir", a-t-il conclu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.