jeudi 2 mars 2017

«Hollande a été un très bon président» : la petite phrase de BHL qui plie en quatre Twitter (VIDEO)

«Hollande a été un très bon président» : la petite phrase de BHL qui plie en quatre Twitter (VIDEO) 

ANNE-CHRISTINE POUJOULAT Source: AFP
Bernard-Henri Lévy
Lors de son passage chez «Zemmour et Naulleau», le célèbre "philosophe" a réaffirmé – à contre-courant de l'opinion publique – son admiration pour la présidence Hollande. Des louanges qui ont provoqué de nombreux rires en plateau... et sur Internet.
                                   
«Je ne suis pas un déçu du hollandisme, je pense que Hollande a été un très bon président», a déclaré avec conviction Bernard-Henri Lévy, sur le plateau de l’émission «Zemmour et Naulleau» du 1er mars sur Paris Première, provoquant des éclats de rires dans le public.
 Et le philosophe d’expliciter son propos : «Je pense qu’on réévaluera le moment venu son bilan […] sa probité, ses grands engagements internationaux et son courage.»


Si la révérence de l’auteur de L'Idéologie française au président de la République n’a pas convaincu les deux Eric présents sur le plateau, elle a en outre fait rire de nombreux internautes.



Certains utilisateurs de Twitter, taquins, n'ont pas manqué de souligner les rires du public ayant accompagné ces déclarations d'admiration à l'endroit de François Hollande.




Même le député Les Républicains (LR) Thierry Mariani a souligné le caractère comique que revêt, selon lui, l'éloge de BHL, accusant avec ironie le philosophe d'avoir confondu 1er mars et 1er avril.

D'autres contempteurs de l'écrivain n'ont pas trouvé matière à rire dans cet hommage appuyé au septième président de la Ve République, et ont préféré dénoncer l'ignorance ou la bêtise supposée de ces propos.



L'admiration de BHL pour François Hollande n'est pas un secret : le philosophe a jugé l’action du président si bonne qu’il avait assuré, le 11 novembre dernier sur France Info, que celui-ci se présenterait à l’élection présidentielle de 2017.
Moins de trois semaines plus tard, le chef d’Etat annonçait renoncer à briguer un second mandat...

Lire aussi : Pourquoi une intervention militaire en Syrie et pas en Palestine ? BHL mis en difficulté à la télé

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.