jeudi 10 janvier 2019

« Le 12 janvier, on retire ses sous à la banque en espèces ! Opération utile?» L’édito de Charles SANNAT

 
 
« Le 12 janvier, on retire ses sous à la banque en espèces ! Opération utile?» L’édito de Charles SANNAT
 
 
Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,
Mes chers et fidèles lecteurs,
 
C’est l’un des gilets jaunes, Maxime Nicolle alias « Fly Rider », qui a lancé cette idée, me semble-t-il, de retirer ses sous des banques en espèces le 12 janvier.
 
Est-ce une bonne idée économiquement ?

Je vous répondrais ni par oui, ni par non, mais… cela n’aura aucun impact !
Ou pour être plus précis, ce n’est pas en retirant vos sous en espèces que cela fera tomber le système, mais cela aura tout de même un autre effet indirect sur le système qui, lui, sera également plus « subversif ».
Explications.
Rétablissons d’abord quelques petites vérités sur la masse monétaire et la place que les espèces peuvent tenir dedans.
En gros, en France, la masse monétaire dite M3 (c’est compliqué, mais en fait, on s’en fiche des « agrégats »), c’est environ 2 300 milliards d’euros… Cela ne prend pas en compte tout plein d’autres choses, mais c’est un autre sujet.
En gros, les espèces en circulation, c’est 150 milliards d’euros.
En gros, c’est 6,5 % de la masse monétaire qui est en espèces, en cash !
En gros, pas de quoi donc faire tomber le système en retirant vos sous !
 
Dans une société où toutes les transactions sont tracées, les espèces… restent anonymes !

Et c’est évidemment là l’effet subversif des espèces.
Le cash permet évidemment l’économie informelle ou la renforce.
C’est la raison pour laquelle l’État, dans son besoin compulsif de tout contrôler, cherche par tous les moyens à limiter les espèces et leur utilisation, tout en évitant de les interdire purement et simplement.
Or même si « nous n’avons rien à nous reprocher »… imaginez un instant un monde ou il n’y aurait aucun secret.
Imaginons que vos proches saches tout sur vous.
Je dis bien TOUT.
Absolument tout.
Je sais vous êtes parfait, mais avouez que souvent un peu de secret ne nuit pas aux bonnes relations de tous avec chacun.
Je peux vous dire que, si à partir du 12 janvier, des millions de Français cessaient d’utiliser leurs cartes bleues et les paiements sans contact (forts pratiques il faut bien le dire) au profit des bons vieux billets, et que le mouvement était massif, l’État serait vite très inquiet que des impôts lui échappent.
Pensez donc, pour nos mamamouchis, les espèces riment avec fraude à la TVA et travail au noir, autant de délits très graves qui permettent d’éviter et d’échapper à l’impôt !
En ce qui me concerne, et d’un point de vue économique, il y a en économie la « vitesse de circulation de la monnaie ».
Un billet de 20 euros circule beaucoup plus vite que la même somme en euros numériques sur un compte en banque.
Une économie ne peut pas et ne doit surtout pas être contrôlée à 100 %, sinon vous avez un système qui étouffe, et c’est exactement ce qui se passe dans notre pays qui croule sous les lois, les règles, les règlements, les normes, taxes et impôts.
Plus rien ne devenant possible… plus rien ne se fait !
Votre taux de croissance tend vers 0, ce que nous vivons.
Libérer les énergies, cela veut dire globalement foutre la paix aux gens tant que ce qu’ils font n’est pas dommageable aux autres.
 
La conclusion ?

Retirer votre argent de la banque en espèces ne fera pas faire faillite aux banques, mais cela va clairement embêter l’État qui aura peur de pertes fiscales potentielles.
C’est donc un bon moyen, subversif et pacifique, d’emmerder les mamamouchis qui en veulent à vos sous!!
 
C’est également parfaitement légal si vous respectez scrupuleusement les règles de limites de paiement en espèces.
 
Refuser des espèces est même passible de 150 euros d’amende !
« Le fait de refuser de recevoir des espèces est puni d’une amende de 150 € »…
 
 
Eh oui, ce n’est pas moi qui le dis, c’est le site Service-Public.fr.
Le site vous donne également le montant des plafonds, globalement 1 000 euros.
On peut même encore payer le salaire de son employé en espèces jusqu’à 1 500 euros par mois !!!
Entre particuliers, il n’y a aucune limite, mais au-delà de 1 500 euros, le site Service-Public.fr vous conseille fortement de faire un écrit pour justifier de votre opération économique !
Vous n’êtes donc pas obligé d’attendre le 12 janvier pour utiliser les espèces de manière plus importante.
Sans haine, sans violence, et dans le respect de la législation en vigueur, voilà une forme de protestation quotidienne élégante…
Vous pouvez même être sympa et payer tous vos achats chez les petits commerçants en espèces ! C’est important de soutenir le petit commerce.
Chaque billet retiré est une forme de vote de défiance.
Chaque billet retiré permet au peuple de ne pas perdre la guerre contre le cash que même l’état dans sa folie du toujours plus de taxes!
Dernière chose, pensez à conserver vos tickets de retraits car vous devez pouvoir prouver que cet argent vous appartient et que vous venez de le sortir de votre compte en banque en cas de contrôle par exemple.
 
Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !
 
Charles SANNAT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.