dimanche 24 mars 2019

Nicolas Sarkozy défend Viktor Orbán

 
 
 

DR
Marc Sergent
              
A Budapest, lors d’un colloque sur le thème des migrations, Nicolas Sarkozy a apporté un soutien remarqué à Viktor Orbán.
« On essaye de faire de nos différences une force, c’est pour ça que je suis aux côtés de Viktor et du Fidesz. L’Europe ne doit pas être sectaire. Personne n’a de leçons à vous donner. Quand on a des frontières, on doit les défendre. On ne peut plus faire de tourisme social en Europe. On ne peut pas aller en Europe pour toucher des allocations. Je suis favorable à ce que les aides sociales ne soient dues qu’à partir de quatre ou cinq années de présence »

« Je suis sorti de mon silence pour défendre mon ami Viktor Orbán », a conclu l’ancien Président.
Quelle mouche a donc piqué notre ancien président ?

Deviendrait-il de droite ?

lalettrepatriote

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.