mercredi 5 décembre 2018

“Gilets jaunes”: Dupont-Aignan évoque “les casseurs de Castaner”

 
 
Nicolas Dupont-Aignan. Photo © NICOLAS MESSYASZ/SIPA
/ Mercredi 5 décembre 2018


 
Politique. Dans un entretien accordé mardi 4 décembre au soir, le président de Debout la France réitère ses accusations à l'encontre du ministre de l'Intérieur.
 
 
Nicolas Dupont-Aignan ne retient plus ses coups.
Après avoir, à plusieurs reprises, mis en cause les autorités dans les dégradations commises en marge des dernières manifestations, le leader de Debout la France s'est montré plus tranchant encore, mardi 4 décembre au soir.
 
« Christophe Castaner est un pompier pyromane »
 
Interviewé par « Quotidien », le député de l'Essonne a appelé les « gilets jaunes » à « continuer la pression pacifique », avant de répondre à la remarque du journaliste qui le questionnait : « Ce n'était pas vraiment pacifique samedi dernier ».
Réponse de l'intéressé : « Ce sont les 'gilets jaunes' qui ont protégé la tombe du Soldat inconnu, et cette photo là, vous ne l'avez pas montrée ».
Et de poursuivre, en accusant la place Beauvau : « Ce sont les petits casseurs de monsieur Castaner » qui ont endommagé l'Arc de triomphe.


Jusqu'à présent, Nicolas Dupont-Aignan avait seulement pointé, dans « Audition publique », sur LCP, lundi soir, l'inaction des gouvernants. « Le gouvernement a su qu'il pouvait laisser les casseurs casser pour discréditer le mouvement », avait-il alors dit, ajoutant : « Les ‘gilets jaunes’ n'ont rien à voir avec les scènes de casse minables sur la place de l'Étoile. Christophe Castaner est un pompier pyromane, je l'accuse gravement d'avoir été soit incompétent, soit cynique. Il a alimenté une nouvelle violence. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.