jeudi 29 novembre 2018

Un petit marquis apprenti chef d’état






Publié le 27 novembre 201827 novembre 2018 par Lou Roumegaire
 
Marié à sa nourrice pour donner le change.

Un homme qui fait son apprentissage de Président, comme d’autres apprennent à devenir plombier, mécanicien ou boulanger.
Avec une différence quand même, c’est que Macron est responsable de tout un pays, avec une rétribution qu’il ne mérite pas.

Un homme qui en plus, insulte ses compatriotes chaque fois qu’il voyage à l’étranger.
Avec une réputation de suffisance, d’arrogance et doté d’un égocentrisme particulièrement développé.
Tout en n’arrêtant pas de cumuler les erreurs de gouvernance.

Tout cela, avec une apparence de mignon de la Reine et des manières très curieuses qui semblent lui faire préférer particulièrement les mâles africains à ses compatriotes trop franchouillards.

Mais ne nous y trompons pas, s’il reste un fils à papa et maintenant un fils à sa maman et s’il n’est pas encore mature sur le plan politique, son visage dénote un personnage déterminé et obstiné qui n’est pas disposé à lâcher grand chose.
Mâchoires carnassières, menton proéminent, avec le regard illuminé d’un mystique enfermé dans des certitudes messianiques.
Sorte de messie mondialiste capable de simuler des crises d’hystérie, jusqu’au ridicule, pour impressionner ses admirateurs et ses adversaires.

On le dit intelligent.
Mais on peut être intelligent, sans l’être pour autant plus que la majorité du commun.
Ces technocrates, ces gens qui sortent de l’ENA, ont certainement le cerveau bien rempli, grâce à une érudition apprise, avec l’avantage d’une excellente mémoire.
Mais par contre, ils sont souvent totalement dépourvus du moindre bon sens.
On en voit le résultat.


De l’ambition et de la volonté il en dispose certes.
Voilà deux traits de caractère qui l’ont certainement aidé et même propulsé au delà de ses capacités intellectuelles.

Comme beaucoup de ceux qui ont réussi à se hisser au dessus de la moyenne, pour accéder au sommet de l’état il est gonflé de son importance.
S’il tient certainement Hollande pour un incapable (et il vient de démontrer qu’il l’est tout autant); en fait, ils peuvent se donner la main au niveau de l’incapacité.

Un président qui prend les français, (du moins les plus pauvres) pour des gens insignifiants et volontiers méprisables, qui le lui rendent bien maintenant en multipliant les gilets jaunes pour lui rendre la même insolence.

Et le voilà à présent, qui descend de son piédestal, le petit Néron d’opérette dans le rôle de Jupiter. Va t’il reculer dans ses outrances dépensières à travers taxes et impôts?
Va t’il arrêter de financer les nouveaux envahisseurs?
Son orgueil qui lui fait maintenir le cap, malgré les vagues accusatrices qui déferlent jusque sur le rivage de Bercy et sur le perron de l’Elysée ne le permettra jamais.
On peut penser qu’il tentera de s’en sortir par des explications plus détaillés pour endormir les mécontents, sur le « bien fondé » de sa politique, tout en accordant parcimonieusement des petites mesures pour calmer l’opinion, dans sa colère légitime.

Cela suffira t’il ?
Peut être, pour un temps les gilets jaunes rentrerons chez eux.
Les médias parleront de mouvements qui s’épuisent.
En réalité quand le feu s’éteint, la braise continue de brûler.

Il y a donc de grandes chances pour que ces mécontentements reprennent après les fêtes, sous une autre forme et avec encore plus d’ampleur.

Peut-être, notre président n’a pas vu cette multitude de pancartes dans la foule? « MACRON Dégage » et pire encore : Son portrait au bout d’une pique.

Ce Gouvernement est assis sur un siège éjectable et ses jours sont comptés.

On ne le regrettera pas !!

Onyx

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.