jeudi 22 novembre 2018

Manifestation du 24 novembre à Paris : Castaner interdit au peuple de se rendre à la Concorde et lui ordonne d’aller au Champ-de-Mars pour ne pas gêner le pouvoir

 
 
 
BREIZATAO – POLITIKEREZH (22/11/2018)
 
Le gouvernement français choisit désormais les lieux où le peuple sera simplement « toléré » pour pouvoir manifester son opposition.
 

Le mouvement populaire des Gilets Jaunes a annoncé une manifestation samedi 24 novembre, Place de la Concorde à Paris.
Christophe Castaner, ministre de la Police, a réagi en interdisant cette place de la capitale française au peuple avant de lui ordonner d’aller au Champ-de-Mars.

BFMTV (source) :

Un communiqué du ministère de l’Intérieur a annoncé ce jeudi matin que la manifestation des « gilets jaunes » projetée samedi à Paris pourra bien se tenir mais au Champ-de-Mars et non Place de la Concorde comme envisagé initialement par les manifestants.
La réaction des participants sont claires : « dans un pays libre, les gens circulent librement. Nous irons à la Concorde ! » peut-on lire parmi les nombreux messages de colère sur les réseaux sociaux.



Laurent Nunez, le collaborateur de Christophe Castaner, a tenté de justifier cette provocation en affirmant que jamais aucune manifestation n’avait eu lieu Place de la Concorde.

Rien n’est plus faux.
 
Désinformation et autoritarisme, la dérive se confirme à la tête de l’Etat Français.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.