mercredi 10 octobre 2018

Six albanais arrêtés en Dordogne : ils auraient cambriolé 98 maisons en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie

   
 
 
 Véhicule de gendarmerie (illustration)   

Véhicule de gendarmerie (illustration) © Maxppp -
mardi 9 octobre 2018                            
C'est un sacré coup de filet qu'ont mené les gendarmes lundi, à Bergerac (Dordogne).

Ils ont arrêté six personnes de nationalité albanaise, soupçonnées d'avoir cambriolé 98 maisons dans onze départements d'Occitanie et Nouvelle-Aquitaine jusqu'en mars 2018.
Le préjudice s'élève à 423 000 euros.
                
Bergerac, France
L'opération, dirigée par la section de recherches de la gendarmerie de Bordeaux, a été menée dans la plus discrétion lundi matin à l'aube, en Dordogne.
Une centaine de militaires, issues de plusieurs compagnies de gendarmerie du Sud-Ouest, ont participé à l'interpellation, dès 6h00, de six personnes : trois hommes et trois femmes, âgés de 30 à 40 ans et de nationalité albanaise, ont été arrêtés chez eux, dans trois lieux distincts, à Bergerac et Saint-Laurent-des-Vignes, juste à côté.
423 000 euros de butin, dont 2,5 kilos d'or
 
Des perquisitions ont ensuite été menées à leurs domiciles, ainsi que dans une pizzéria appartenant à ce "clan des albanais" et qui est située (ironie de l'histoire) juste en face du palais de justice de Bergerac.
Ce commerce "a certainement été acheté pour blanchir de l'argent sale", explique une source proche de l'enquête.
A Bergerac et Saint-Laurent-des-Vignes, les gendarmes ont ainsi découvert un butin considérable, d'un montant total de 423 000 euros : des bijoux, 13 500 euros en liquide, des véhicules volés, une arme, des munitions provenant d'un cambriolage, ainsi que 2,5 kilos de lingots d'or.
 
98 cambriolages en cinq mois dans onze départements


"Le travail des gendarmes est loin d'être terminé", poursuit cette source : "il va falloir retrouver à qui appartiennent les objets volés qu'on a retrouvés et de quels cambriolages ils proviennent. Il faudra aussi retracer l'origine de l'argent retrouvé sur les comptes bancaires de la pizzéria, plus de 38 000 euros".
Au total, ces six albanais, auquel il faut ajouter un septième arrêté mardi en Albanie au volant d'une Jeep volée, auraient commis 98 cambriolages dans onze départements de Nouvelle-Aquitaine et d'Occitanie, "entre novembre 2017 et mars 2018" (Gironde, Lot-et-Garonne, Dordogne, Charente-Maritime, Corrèze, Pyrénées-Atlantiques, Ariège, Aude, Gers, Pyrénées-Orientales, Tarn).
 
Les six suspects déférés à Bordeaux ce jeudi
 
Placés en garde à vue depuis lundi à la gendarmerie de Bergerac, ces six suspects devraient être transférés à Bordeaux ce jeudi, et déférés devant un juge d'instruction de la Juridiction interrégionale spécialisée de Bordeaux qui dirige cette enquête depuis janvier 2018.
Une cellule d'investigation dédiée a été créée pour l'occasion.  
 
Ces six individus sont "déjà connus des services de gendarmerie pour des délits autres que des vols", explique une source proche de l'enquête qui "se félicite du succès" de cette opération d'ampleur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.