jeudi 13 septembre 2018

L'Autriche-Hongrie: une idée neuve!

 
Je n'avais rien entendu de plus simple, dans le même temps que de plus profond, de plus lyrique dans le rappel des réalités historiques que de plus incantatoire dans la défense d'un pays, d'une nation, d'une identité, depuis le discours de...Villepin à l'ONU, lors de la deuxième guerre d'Irak.


 Sauf que, depuis, la "droite" française LR, quant à elle, qui vient de voter contre Orban, ou de s'abstenir, a perdu ce qui lui restait d'âme, pour se convertir à l'immigrationnisme, génocidaire des peuples d'Europe, soutenu par M.Macron, leur véritable allié, leur faux adversaire.
Alors, après ce vote honteux, que M.Wauquiez cesse ses rodomontades identitaires, tartuferie destinée à capitaliser, sur le dos des véritables défenseurs des peuples d'Europe, aux seules fins de gagner les prochaines présidentielles, en tant que Macron de droite.
Oui, hier, pour la première fois dans son histoire, comme le pronostiquait M.Orban, l'Europe - du moins celle de Bruxelles - a voté contre ses propres garde-frontières!
Oui, les 100 000 morts de la Commune de Budapest, en octobre-novembre 1956, qui s'étaient levés contre le communisme, se retournent dans leurs tombes, comme doivent rester incrédules leurs enfants de 1989, qui, loin de se montrer "rances", "repliés" ou "racistes", ouvrirent leurs frontières aux Allemands de l'Est, menacés, un court moment, du même sort.


 Oui, en effet, si être "fasciste", s'est défendre son peuple, sa culture, son identité, alors, nous sommes tous" fascistes"!


 Face au suicide de l'Empire UE, plus que jamais, l'Autriche-Hongrie reste...une idée neuve!


 Et nous sommes, en tout cas, tous hongrois ce matin!

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.