mardi 7 août 2018

Val-d’Oise : une femme agressée par six jeunes, son mari s’interpose et est lynché

 
 
Illustration. Une voisine excédée a été agressée alors qu’elle allait demander au groupe de se calmer LP/O.B.
M.Len| 07 août 2018       
                   
Le tapage nocturne s’est terminé par des coups de pied et de tesson de bouteille la nuit dernière, rue des Piquettes, à Margency. Les six jeunes hommes étaient alcoolisés.
 
Le tapage nocturne tourne mal.
A minuit passé, dans la nuit de lundi à mardi, à Margency, le repos des riverains de la rue des Piquettes a été quelque peu perturbé par un groupe de six jeunes visiblement alcoolisés.
Le voisinage se plaint du bruit.
Selon leurs témoignages, le groupe crie des obscénités en pleine rue.
Une voisine, excédée, va à leur rencontre pour leur demander de se calmer.
Le ton monte très vite.
Dans la bousculade, une bouteille en verre tombe par terre et se brise.
 
L’un des individus s’en saisit pour frapper la femme.
Celle-ci parvient à protéger son visage, mais le tesson lui ouvre le doigt.
Son mari s’interpose.
Il est projeté à terre et frappé à coups de pied sur le corps et le visage.
Finalement, trois jeunes de 17 ans sont interpellés par la Brigade anticriminalité du commissariat d’Enghien-les-Bains.
Ils sont placés en cellule de dégrisement avant d’être mis en garde à vue pour violence volontaire en réunion.
Le couple âgé d’une trentaine d’années a été conduit à l’hôpital d’Eaubonne.

leparisien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.