samedi 7 juillet 2018

Marseille : Une crèche de la ville saccagée gratuitement.




 juillet 2018
par C. Laudercq et R. Lefras


C’est une scène de désolation que les parents et employés ont découverte hier matin.

En colère et sous le choc : les fonctionnaires de la Ville de Marseille affectés dans la « crèche des Alpines », située dans le 13ème arrondissement de cité phocéenne, partagent les mêmes sentiments que les parents des enfants gardés dans l’établissement.
Ils ont découvert leur lieu de travail dans un piteux état ce vendredi matin.

Destruction gratuite
Leur crèche aurait été saccagée par plusieurs individus, a priori pour le plaisir de détruire.
Selon nos informations, aucun vol n’a eu lieu hormis de la nourriture consommée sur place d’après les premières constatations.

Un gros travail de réhabilitation

Selon le syndicat FO Crèches, les employés à pied d’oeuvre pour remettre l’établissement en état ont été renforcés par des effectifs « Allô Mairie » de la ville. Selon Catherine Chantelot, adjointe au Maire de Marseille, vers 17 heures la crèche avait été nettoyée efficacement. La conseillère municipale a déclaré avoir obtenu la mise en place de patrouilles de la police de la ville en sécurisation de l’établissement.



 
 
Une crèche privée déménage à cause de la criminalité

En début de semaine déjà, nous avions relaté le cas d’une crèche privée obligée de quitter ses locaux par sécurité en raison de risques liés à la criminalité de son quartier.
La « Crèche de l’Oeuf » était aux premières loges lorsqu’un commando d’individus encagoulés avait fait usage de Kalachnikov, fin mai dans la cité de la Busserine.

Actu17.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.