mercredi 18 juillet 2018

La gueule des pilleurs et saccageurs fêtant la coupe du monde de foot… Vidéo-reportages amateurs


 
 
 
par 17 juillet 2018
 
Deux vidéos comme exemples : La première a été tournée lors du pillage d’un magasin Intermarché situé avenue de la Grande armée à Paris . 

Mais bien d’autres images semblables sont rapportées par la presse ou Internet.
Et dans les principales villes de France aussi.
La seconde ci-dessous a été prise sur le vif du pillage d’un magasin de scooters  prés de l’Arc de Triomphe, « Toujours par les mêmes » indique le tweet  de Donatien Véret.
Des Images qui semblent ne jamais prendre fin en France nouvelle, quand l’incendie s’éteint d’un côté il renaît de l’autre plus vif que la fois précédente.
Entre les blaks blocks gauchistes et écologistes chers au régime qui ont semé la pagaille et les cocktails molotov à propos de Notre-Dame des Landes, les mécontents des actions de la police qui ont fait éclater plusieurs jours durant leur « juste » colère à Nantes, et les gais lurons du championnat de foot, maillot de l’équipe de France sur le dos,  un peu partout où la France fêtaient leur victoire sportive à leur façon.
Tous les prétextes sont bons: colère ou liesse!
La France est grande et généreuse!
Le pouvoir d’Emmanuel Macron ne sévit que contre ceux qui disent la vérité à travers une traque des prétendues « fausses nouvelles » [fakes news], c’est-à-dire les vérités qui dérangent Jupiter.
D’autant plus que le régime à travers ses caisses de résonances médiatiques comptait sur la victoire de la Coupe du monde de foot en Russie pour redorer son blason qui se ternit à vive allure selon tous les derniers sondages d’opinion.

 
300 arrestations dans toute la France ? 
Cela en dit long sur tous ceux qui ont échappé aux mailles de la police!
Ces joyeusetés sont-elles une alternative aux attentats islamistes ?


 
Pour la coupe du monde de 1998, c’étaient les drapeaux algériens qui étaient agités en signe de triomphe d’une équipe typée; cette année cocorico, les pillages et les razzias bleu-blanc-rouges sont « patriotes », drapeau tricolore au vent!

 

Des reportages amateurs qui auront tôt fait d’être supprimés car traités en fakes news par Jupiter qui ne saurait admettre le résultat de la France « terre d’asile », qui lui est si chère ainsi qu’à son amie Angela Merkel.

Emilie Defresne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.