lundi 2 juillet 2018

Colère d’un syndicaliste qui révèle que le personnel pénitentiaire réclamait le transfert urgent de Rédoine Faïd en raison d’une probable préparation d’évasion




Par le 02/07/2018

Colère de Jean-Francois Forget (Secrétaire Général UFAP-UNSA Justice) qui révèle que le personnel pénitentiaire réclamait depuis 15 ans le transfert urgent de Rédoine Faïd en raison d’une probable préparation d’évasion : «Ce type-là n’aurait jamais dû se barrer, il aurait dû être transféré il y a au moins 8 jours et on n’en parlerait plus !»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.