vendredi 8 juin 2018

Grosse augmentation de salaire pour le président de la CNCCFP !

 
 
françois_logerot

François Logerot est depuis 2005 président de la Commission nationale des comptes de la campagne et des finances politiques. Witt / SIPA
 
 
C’est extraordinaire, cette propension et cette capacité qu’ont les élites corrompues et dégénérées à diminuer les pensions des retraités ou les allocations logement des étudiants et d’un autre côté  à augmenter d’une manière extrêmement importante, voire indécente, le salaire du président d’une commission qui ne sert pas à grand-chose si l’on se réfère au financement scandaleux de la campagne présidentielle de Sarkozy !
 
C’est tellement grossier que l’on peut se demander si ce n’est pas un renvoi d’ascenseur de la part de Macron !
En fait, on nous somme de comprendre et d’admettre que tout le monde doit se mettre à la diète et serrer la ceinture, hormis les représentants de cette élite décadente et totalement déconnectée du réel.

source


Président de la Commission depuis 2005, François Logerot voit son salaire fortement revalorisé à la hausse.

Le calendrier tombe plutôt mal. Au moment où l’État cherche à faire des économies massives, un décret du 30 mai publié au Journal officiel revalorise nettement les émoluments du président de la Commission nationale des comptes de la campagne et des financements politiques (CNCCFP), François Logerot . Ils passent ainsi de 4 574 euros par mois à 7 182 euros nets mensuels (+ 57%), à quoi s’ajoute une année annuelle de 9 500 euros. Le tout avec effet rétroactif au 1er janvier.

Certes prévue par une loi du 20 janvier 2017 sur les autorités administratives indépendantes, cette augmentation intervient au lendemain de l’annonce de l’ ouverture d’une enquête préliminaire sur les comptes de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon, qui avait donné lieu à la démission fracassante de l’un des rapporteurs.

Ces derniers, chargés d’éplucher les factures des candidats, pour leur part le montant de leurs […]

Nathalie Schuck – Le Parisien        
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.