vendredi 22 juin 2018

Fausse nouvelle : La fillette en Une du "Time" n'a pas été séparée de sa famille

 
 



Il faut se méfier ce qui est écrit dans les journaux :

"Le gouvernement du Honduras a assuré vendredi que Yanela Varela, la fillette en Une du "Time" en larmes face à Donald Trump, n'avait pas été séparée de sa famille, comme la photo le laissait entendre.

"La fillette, qui va avoir deux ans, n'a pas été séparée" de ses parents, a déclaré à l'AFP la responsable de la Direction de protection des migrants au ministère des Affaires étrangères du Honduras, Lisa Medrano.
La Une du "Time", révélée jeudi, montre Donald Trump dominant une fillette en larmes, dont la photo a largement contribué à alerter l'opinion, avec le simple titre: "Bienvenue en Amérique".

Le magazine a édité la photo de la petite fille pour la montrer seule, sur un fond rouge, et l'image a été largement reprise sur les réseaux sociaux par les opposants à Trump pour dénoncer sa politique, depuis abandonnée, de séparer les familles d'immigrants clandestins.

Le père de la fillette, Denis Varela, a également confirmé au Washington Post que sa femme Sandra Sanchez, 32 ans, n'avait pas été séparée de Yanela et que les deux sont actuellement retenues dans un centre pour migrants dans la ville de McAllen, au Texas. [...]"

Il faut toujours se méfier des couvertures de Time... :
  • En 1931, la personnalité de l'année pour Time était Pierre Laval (qui fut le premier européen a avoir cet "honneur")
  • En 1938, ce fut Adolf Hitler
  • Et l'année suivante en 1939 : Joseph Staline.
Michel Janva
Posté le 22 juin 2018 à 20h15 | Lien permanent |

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.