samedi 30 juin 2018

Accord bidon sur la crise des ‘migrants’


rescue

Publié le

Selon le sondage ODOXA 60% des français trouvent qu’il y a trop de « migrants ».

Autrement dit trop de parasites qui vivent à leur crochet, et 73% d’entre eux pensent que ni le gouvernement, ni l’Europe de Bruxelles ne règleront ce problème.
Et la grosse mégère Merkel, cause du désastre, qui n’a d’égal en sottise et vulgarité d’apparence que le pape François, commence à perdre du terrain, mais le mal est fait.
Ils auraient pu faire un couple idéal, unis dans un même esprit destructeur de l’Europe.
Pour ce qui est de Macron, autre immigrationniste sans scrupules, l’arrivée de ces clandos est une fatalité pour laquelle il faudra se résoudre et vivre avec.
Beaucoup d’affirmations qui se veulent énergiques, mais rien à l’horizon qui nous permettrait de poser une limite à ces intrusions permanentes.
A savoir un référendum.
La forme pourtant la plus démocratique qui soit.
Ce qui prouve que le mot démocratie n’est qu’un cache sexe pour nos gouvernants.
Ces grands républicains « démocrates » savent très bien que si le peuple était consulté à travers les urnes, sur le problème de l’immigration d’outre Méditerranée, celui ci serait très vite jugulé.
Parce que les 3/4 des gens en ont assez de supporter, financièrement et par la promiscuité le comportement souvent sans gène ou agressif de ces chances pour la France.
Il est question de Centres d’Accueil ouverts.
Oui, mais ouvert veut dire, possibilité d’en partir à tout moment.
Ce que ne manqueront pas de faire ces internés consentants, mais pas pour longtemps.
On ne prend pas des mouches avec du vinaigre.
L’UE prévoit aussi, des « plateformes » de débarquement, situés hors des cotes européennes pour recueillir les clandestins, candidats à la traversée vers l’Europe.
Sauf que ni la Libye, ni la Tunisie, ni le Maroc n’en veulent.
Ils préfèrent nous envoyer leur racaille et leurs chômeurs.
Quant aux trafics juteux des passeurs … qui en parle, qui s’en occupe ?
Et celui des ONG, lesquelles, par idéologie gauchiste et esprit de lucre, ne lâcheront pas leur part de gâteau, comme ça?
Selon Europol, le gain des passeurs, pour l’année 2017 serait de 5,7 milliards.
Pour ce qui est des ONG, même un flou bien entretenu règne sur le financement et l’activité de ces associations négrières, toutes dites « humanitaires » et toutes au service des promoteurs de l’envahissement d’une Europe complexée par la « repentance », on arrive finalement à voir plus clair dans leur jeu pervers.
En fait, elles se partagent des bénéfices énormes avec ces passeurs de sacs et de cordes.
Car si les ONG sont gauchistes, les passeurs sont en général des islamistes, ou des proches de ces organisations.
On retrouve là encore, le mariage islamo-gauchiste, pro islam, pro immigration, financé par les forces occultes du Nouvel Ordre Mondial.
Pour le moment, Argent, Gauchisme et Islam font bon ménage.
Il reste aussi un point crucial, qui n’a pas été développé.
C’est le refus des pays d’Afrique de récupérer leurs ressortissants.
Je suis pourtant certain qu’avec un peu de fermeté et de détermination, qualités dont ils sont totalement dépourvus, nos élites disposent encore de moyens coercitifs très efficaces, pour les amener à plus de compréhension.
En coupant l’aide au développement par exemple.
 
Macron et tous les autres, aussi incapables que lui à régler ce contentieux se réjouissent d’un accord, qui n’a finalement rien résolu.
Seuls les pays du groupe Visegrad (Europe de l’Est) sortent vainqueurs.
Comme quoi, la fermeté et la détermination qui consiste à ne rien lâcher payent toujours.
Plus que jamais, le NO WAY des australiens reste la solution et un espoir pour demain.
Onyx

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.